> Tech > Le parti pris de .NET

Le parti pris de .NET

Tech - Par Michael Desmond - Publié le 24 juin 2010
email

 Silverlight 2 met en avant l’optimisation du développement d’applications métier basées sur RIA. Plus qu’un runtime pour le streaming de contenus multimédias sur Internet, Silverlight 2 incorpore un sous-ensemble robuste du .NET Frame - work, ce qui a des implications profondes pour les professionnels .NET désireux d’étendre la portée de leur codage.

Le parti pris de .NET
 Il devra savoir prendre en charge le multimédia, en particulier la vidéo et l’audio, et gérer les applications RIA tant pour les consommateurs que pour les entreprises. « Notre travail d’optimisation porte sur ces deux aspects », déclare Brad Becker, directeur de la division Rich Client Platforms chez Microsoft (cf. l’interview de Becker dans l’article « Le défenseur de RIA » de cette édition). 

C’est le deuxième aspect qui attire l’attention des responsables du développement .NET. Scott Guthrie, Vice-président d’entreprise de la division de développement de Microsoft affirme que le développement Silverlight 2 est étroitement intégré à la pile .NET, d’où la possibilité pour les développeurs d’exploiter leurs compétences et leurs outils existants pour le développement d’applications Silverlight

Au cours d’un point presse récent visant à annoncer le lancement de Silverlight 2, Guthrie a noté que les outils existants seront mis à jour pour la version finale du produit. Visual Studio 2008, l’outil de conception Express Blend 2 et l’IDE gratuit Visual Web Developer Express pour le développement Silverlight vont bénéficier de correctifs spécifiques à Silverlight 2 dans le cadre de la mise à jour. Guthrie a exposé un argument séduisant pour les professionnels du développement .NET envisageant de développer des applications RIA sur la base de Silverlight. 

Silverlight permet aux développeurs d’utiliser n’importe quel langage de programmation, notamment VB, C#, JavaScript, Python et Ruby. « Les développeurs peuvent intégrer et utiliser leurs propres langages », a déclaré Guthrie. « Avec Visual Studio et avec Expression, nous avons entre autres essayé de permettre une utilisation des outils qui soit très naturelle pour les développeurs et, espérons-le, qui leur semble à maints égards très confortable et familière. » 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les atouts du XDR face aux attaques modernes

Les atouts du XDR face aux attaques modernes

Agréger et corréler des données issues de plusieurs couches de sécurité permet de détecter et répondre plus rapidement aux menaces, gérer davantage d’alertes et renforcer la sécurité IT. La vague XDR s’accélère, comment en tirer profit ?

Tech - Par Michael Desmond - Publié le 24 juin 2010