> Tech > Le rôle du serveur d’applications

Le rôle du serveur d’applications

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'engagement d'IBM vis-à -vis de Java a des implications plus larges que la simple nécessité d'une JVM de premier plan. Cela impose aussi le support d'autres types de services système, que WebSphere est prêt à  délivrer. WebSphere pourrait bien constituer une partie essentielle des logiciels systèmes, tout comme UDB/400 ou la

Le rôle du serveur d’applications

JVM AS/400.

Pour comprendre le rôle de WebSphere, il faut d’abord se rendre compte que la
seule voie viable sur le long terme pour des applications transactionnelles et
multi-utilisateurs Java est EJB (Enterprise Java Beans) (voir l’article “ Enterprise
JavaBeans Technology comes to the AS/400 ”, NEWS/400, juin 1999, pour une présentation
des EJB).
Les servlets Java constituent une alternative viable aux EJB pour certaines de
ces applications (celles qui nécessitent en général une intégrité des transactions
juste pour des accès base de données traditionnels), mais des fonctionnalités
telles que l’intégrité des transactions avec des objets distribués vont sans aucun
doute nécessiter les EJB. Dans le monde encore chaotique de la “ e-concurrence
”, une plate-forme serveur qui ne serait pas capable de fournir un excellent support
EJB ne serait pas dans la course aux applications Java d’entreprise.

Et notamment, si l’AS/400 n’était pas un serveur EJB de haute volée, il ne pourrait
pas survivre face à  la concurrence d’autre serveurs EJB, et IBM perdrait son pari
Java. C’est là  que WebSphere Application Server entre en jeu: il s’agit du serveur
EJB AS/400 d’IBM. WebSphere est donc bien plus important qu’un simple serveur
Web qui prend en charge la distribution HTML, les programmes CGI (Common Gateway
Interface) et le service de servlets Java. C’est le produit phare d’IBM pour assurer
le support Java du genre d’applications transactionnelles sur lesquelles l’AS/400
a bâti sa réputation et assuré la fidélité de ses utilisateurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010