> Mobilité > L’effacement définitif avec Ontrack Eraser

L’effacement définitif avec Ontrack Eraser

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 octobre 2010
email

Il y a tout juste un mois sortait la version 3.10 de l’outil d’effacement Ontrack Eraser.

Didier Millereaux, consultant chez Kroll Ontrack, revient sur l’importance de pouvoir détruire certaines données sensibles.

iTPro.fr : En quoi la suppression des données est-elle importante ?

Didier Millereaux : Les données informatiques sont soumises à des règles strictes. Certains domaines comme la santé ou les banques ont des réglementations bien spécifiques. Le code pénal contient des règles concernant la conservation des informations, mais aussi concernant la destruction. Au bout d’un certain temps les supports et les données doivent être détruits. Nos solutions répondent à ces besoins.

Les entreprises sont-elles préparées pour faire face à ces risques ?

Au niveau des risques externes, les entreprises maitrisent maintenant complètement la sécurité, les firewall, et tout ce qui peut être lié à l’accès aux données. Par contre tout ce qui concerne la destruction et la confidentialité des données n’est pas forcément pris en compte, ou plus ou moins ignoré dans les entreprises. Ce qui est important c’est de pouvoir prévenir tout risque de fuite de données, que ce soit pour des raisons juridiques, concurrentielles ou économiques, ou pour l’image de marque de la société. On a vu aux Etats-Unis ou en Angleterre des cas de pertes de données qui ont ensuite été publiées.

Dans quelles situations faut-il détruire ses données ?

Lorsque l’ordinateur sera revendu ou céder à une association par exemple. A partir du moment où vous êtes dans un contexte de renouvellement de matériel, de revente, ou de recyclage des ordinateurs, Ontrack Eraser permettra de s’assurer de l’effacement des données. Il va délivrer un certificat suivant différentes normes qui pourront être définies par le client. Imaginez également un pays où un changement politique obligerait un gouvernement à évacuer son ambassade. Les gens partent, les ordinateurs restent. On peut alors lancer une procédure d’effacement sur le site distant pour permettre de garantir une sécurité totale sur les postes de travail.

Votre solution est-elle efficace à 100 % ?

En tant que laboratoire de récupération de données, nous sommes bien placés pour fournir ce genre d’outils. Les gens ont l’habitude d’effacer des fichiers ou de formater des disques durs, et de notre côté, nous parvenons à récupérer ces données.
La partie logicielle d’Eraser est destinée aux serveurs et aux postes de travail. Mais nous avons un autre matériel qui fait partie de l’offre Eraser. Quand il s’agit de data-centers ou de baies de disques, les disques ont des attachements particuliers, et le logiciel ne permettra pas de les effacer. Nous avons donc élaboré un dégausseur qui permettra de détruire de manière définitive les données présentes sur ces disques. Quand les disques sont sous garantie par exemple, le technicien peut les enlever et les remplacer, ce qui est logique. Mais ces disques peuvent contenir des données.
Lorsqu’une baie devra être remplacée, on va donc pouvoir éliminer tout risque de stockage de données sur les disques, puisque nous allons les démagnétiser au fur et a mesure qu’ils seront enlevés. Le fait de les démagnétiser garantit qu’aucune donnée ne sera récupérable.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 octobre 2010