> Tech > Les 12 commandements du partage de fichiers

Les 12 commandements du partage de fichiers

Tech - Par Dick Lewis - Publié le 24 juin 2010
email

Le partage de fichiers peut être un point d’échange vital pour les fichiers utilisateur en collaboration, trop grands pour être envoyés comme pièces jointes de courriel. Outre la facilité d’accès pour l’utilisateur, ces partages de fichiers existent généralement sur un serveur avec des solutions de stockage redondantes. Ils réduisent le risque de perte de données consécutive à une défaillance du disque, parce que l’on peut sauvegarder les données en un point central plutôt que de sauvegarder le PC client de chaque utilisateur. (Quiconque a payé à un service de récupération de données de 1 000 à 3 000 euros pour extraire des données cruciales d’un disque dur d’un poste PC défaillant appréciera l’intérêt de la redondance du stockage sur le serveur de fichiers.)C’est pourquoi le partage de fichiers est une ressource très utilisée. Mais c’est aussi une pratique à haut risque qui peut mettre en péril les données de l’entreprise si l’on ne maîtrise pas parfaitement l’exercice. J’ai constaté que de nombreux administrateurs système ne savent pas vraiment comment les permissions de partage et de NTFS interagissent et n’ont pas un plan global solide pour leurs ressources de dossiers partagés. Pour vous aider à analyser votre environnement de dossiers partagés actuel et peut-être découvrir quelques nouvelles bonnes pratiques, j’ai recensé les 12 commandements suivants sur le partage de fichiers.

Bien que chaque possesseur de share puisse accorder des permissions personnalisées à des groupes particuliers de ce « partage », il faut créer un groupe standard de permissions à mettre sur tous les dossiers partagés au moment où on les crée. En général, cet ensemble de permissions sera du type Administrators et System- Full Control. Songez aussi à utiliser un groupe Global Deny qui spécifie Deny pour tous les paramètres de permissions. (Voir une explication de ce groupe au 9e commandement.)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Dick Lewis - Publié le 24 juin 2010