> Mobilité > Les boîtes aux lettres de grande taille, un phénomène durable

Les boîtes aux lettres de grande taille, un phénomène durable

Mobilité - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010
email

Microsoft vante la capacité d’Exchange 2007 à gérer les boîtes aux lettres de grande taille, ce grâce au modèle de mémoire plus étendu proposé par la plate-forme Windows x64. La disponibilité de ce type de boîtes aux lettres fait assurément plaisir aux bureaucrates qui alimentent maints serveurs Exchange, mais l’augmentation de cette taille pose certains défis en matière de gestion. Et même si Exchange 2007 facilite la gestion des boîtes aux lettres de grande taille, que faire en attendant ?

Les boîtes aux lettres de grande taille, un phénomène durable

Les tailles des boîtes aux lettres ne cessent d’augmenter : elles sont passées de 25 Mo alloués couramment sur les déploiements Exchange Server 4.0 aux quotas actuels fort généreux de 250 à 500 Mo. D’après les utilisateurs, le temps qu’ils consacrent à maintenir leurs boîtes aux lettres dans les limites strictes de taille imposées par l’entreprise et le coût peu élevé du stockage font qu’il serait plus rentable pour les entreprises d’autoriser tout simplement des dimensions de boîte aux lettres plus importantes. Le résultat : beaucoup de boîtes aux lettres de grande taille aujourd’hui, certaines approchant les 20 Go.

Bien évidemment, les utilisateurs aiment les boîtes aux lettres de grande taille et ils ont tendance à consommer tout l’espace que vous leur allouez. Il est, toutefois, regrettable que certaines fonctionnalités de client de messagerie, notamment l’option Répondre à tous (Reply all) et la manière dont Outlook inclut les messages précédents dans une thread de messagerie, aboutissent à un remplissage par trop rapide des boîtes aux lettres des utilisateurs. Le recours à Microsoft Word au lieu d’un éditeur plus simple concourt également à ce phénomène des grandes tailles, tout comme l’utilisation de graphiques pour les signatures automatiques sur chaque message.

Toutefois, n’allez pas mal interpréter mes propos. J’apprécie Outlook et le considère comme un bon client de messagerie, mais il pourrait exploiter certaines optimisations pour encourager les utilisateurs à adopter de meilleures habitudes en matière de messagerie. Outlook 2003 et Outlook 2007 permettent déjà de réduire la taille des pièces jointes de type graphiques via la compression, mais des fonctions intelligentes supplémentaires, telles que la suppression automatique des signatures automatiques dans les threads de messages, seraient aussi très utiles.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Enjeux de Transformation Digitale

5 Enjeux de Transformation Digitale

Parfaitement alignée avec les préoccupations actuelles des entreprises, Insight propose une nouvelle offre s’appuyant sur Azure Red Hat OpenShift et les compétences reconnues de ses spécialistes de la transformation des applications. Ce Guide IT Expert détaille les 5 piliers de cette nouvelle offre inédite de modernisation et de création de valeur pour l’entreprise.

Mobilité - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010