> Data > Les clés de System Center Operations Manager 2007 R2 (2/4)

Les clés de System Center Operations Manager 2007 R2 (2/4)

Data - Par Yann Gainche et Nicolas Milbrand - Publié le 27 septembre 2010
email

Deux ans après la sortie de System Center Operations Manager 2007, Microsoft a récemment mis à disposition une nouvelle version R2 et mis à jour plusieurs packs d’administration.

Si la plus importante nouveauté d’Operations Manager 2007 R2 est l’extension ‘Cross Platform’, permettant la supervision native des serveurs Unix et Linux, elle ne doit pas cacher le grand nombre d’améliorations apportées par cette nouvelle version. Dans cet article, nous détaillerons les nouveautés d’Operations Manager 2007 R2 ainsi que les extensions partenaires s’appuyant ces dernières.

Les clés de System Center Operations Manager 2007 R2 (2/4)

System Center Operations Manager 2007 R2 offre un nouveau modèle de présentation de vos données de supervision. Matérialisé sous la forme d’un rapport, il a pour objectif de fournir aux responsables de services IT des informations précises sur le niveau de service rendu par leurs systèmes et applications.

Concrètement, dans un premier temps vous définissez dans l’espace Authoring de la console Operations Manager vos objectifs de service ("Service Level Objectives" alias SLO). Deux choix vous seront offerts : objectifs de disponibilité et/ou de performances. À vous de les associer à l’une de vos applications distribuées, services, groupes de machines ou bien sur une classe d’objet en fonction de vos besoins !

Enfin, vous consultez les résultats à travers l’infrastructure de Reporting d’ Operations Manager en place à l’aide du rapport nommé Service Level Tracking Summary. Voir Figure 11. Vous pourrez ainsi aisément planifier l’exécution de ce rapport et/ou de le publier sur un partage de fichier ou un site Sharepoint. Ce dernier est extrêmement riche en configuration et contient de nombreux liens vers des rapports de disponibilité et de performance afin d’identifier tout écart ou problème.

En complément, Microsoft propose gratuitement un add-on baptisé Service Level Dashboard (SLD). Comme son nom l’indique, SLD prend la forme d’un tableau de bord directement publié dans l’un de vos sites Windows Sharepoint Services (WSS) ou Microsoft Office SharePoint Server 2007 (MOSS) et présente sous une nouvelle forme les données relatives à vos objectifs de niveaux de service (SLO) défini préalablement dans Operations Manager.

L’objectif est de fournir aisément à tous gestionnaires de services IT des indicateurs clés et stratégiques sans passer par la console Operations Manager ! Ces données sont exposées sous la forme d’un webpart en fonction de la plage horaire de votre choix afin de déterminer si oui ou non vous respectez vos objectifs. Voir Figure 12.

Les informations clés suivantes seront disponibles :

  • Le statut (conforme ou non conforme) et l’état de santé de vos Service Level Ojectives(SLO) pour l’ensemble des applications ou groupes supervisés.
  • Des informations comme le délai moyen de réparation (Mean Time To Repair), l’intervalle moyen entre défaillances (Mean Time Between Failures) et les tendances de service.
  • Les tendances de services sur une échelle de temps. Voir Figure 13. Support Operations Manager 2007 R2 inclut la plupart des correctifs sortis depuis le SP1.


Par ailleurs, tous les composants peuvent être déployés sur Windows Server 2008 SP2 et SQL Server 2008.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Data - Par Yann Gainche et Nicolas Milbrand - Publié le 27 septembre 2010