> Tech > Les enjeux de l’intégration de l’AS/400 iSeries

Les enjeux de l’intégration de l’AS/400 iSeries

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Mis en ligne le 23/03/2005 - Publié en Mai 2004

Dans un environnement AS/400 iSeries de plus en plus ouvert vers l'extérieur, aux clients, partenaires, fournisseurs, comment connecter efficacement les collaborateurs aux applications, les applications aux applications et autres systèmes informatiques, indépendamment du lieu, des technologies et des langages ? Microsoft et Unilog Management proposent aux entreprises les outils et la méthodologie nécessaires pour les aider à  faciliter cette intégration et à  pérenniser davantage leur patrimoine AS/400 ...

Force est de constater que le parc AS/400 iSeries se caractérise
par une durée de vie assez exceptionnelle. Présentes sur
le marché depuis 1988, la pérennité de ces machines est loin
d’être remise en cause aujourd’hui. Bien au contraire, avec
une base installée de 750 000 serveurs dans le monde,
quelques 30 000 progiciels et plus de 15 000 entreprises françaises
qui ont effectué ce choix, l’AS/400 témoigne d’une présence
incontestable. « Un succès qui s’explique par des raisons
tant technologiques que financières. Au-delà  d’une
offre de produits très étendue et qui répond à  de nombreux
besoins, les AS/400 sont des machines très robustes et qui
proposent le coût global de possession (TCO) le plus faible
du marché » explique ainsi François Rivard, manager EAI
chez Unilog Management.
Malgré toute ces qualités et notamment une offre de produits
très étendue, les AS/ 400 iSeries doivent rester à  la hauteur
des enjeux que rencontrent aujourd’hui les systèmes
d’information des entreprises en termes d’intégration, d’ouverture,
d’homogénéité et de flexibilité.
Une ouverture et une intégration de plus en plus nécessaires,
à  l’heure de l’entreprise étendue et des technologies
Internet. Aucun système, ni aucune application, ne saurait
ainsi continuer à  se comporter comme s’il était isolé. Il lui
faut nécessairement s’ouvrir et être capable de communiquer
avec les autres applications du système d’information,
voire avec celles des partenaires, clients ou fournisseurs de
l’entreprise.
Une homogénéité de plus en plus souhaitée dans une
période où les entreprises se lancent massivement dans l’urbanisation
des systèmes d’information, via le déploiement
de référentiels d’entreprise synchronisés avec les applications
locales. Il n’est ainsi pas envisageable qu’un système
stratégique comme l’AS/400 iSeries constitue un frein à  cette
évolution. Bien au contraire, il doit s’insérer dans une chaîne
d’échange de données ou d’intégration de processus d’entreprise.
Une flexibilité indispensable car les entreprises doivent
pouvoir bénéficier d’un maximum de souplesse dans cet
ajustement de la technique au métier. Ainsi, l’articulation de
sites distants, bâtis sur de nouvelles technologies, autour
d’un site central équipé de systèmes légataires, doit se faire
dans le respect des données. A chaque filiale de conserver
cependant la possibilité de personnaliser les processus métier
appliqués à  ses données.
Face à  toutes ces nécessités d’adaptation, l’entreprise ne
peut raisonnablement être contrainte ou freinée par la structure
de son système d’information. Et la technologie ne doit
pas, dans la mesure du possible, peser sur le fonctionnel et
le métier. « L’intégration et l’ouverture de l’AS/400 iSeries forment
probablement des conditions indispensables à  sa pérennité
sur le long terme » souligne ainsi François Rivard.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010