> Tech > Les ISV parient-ils leur chemise sur Java ?

Les ISV parient-ils leur chemise sur Java ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Java est au coeur de la stratégie AS/400 d'IBM. Big Blue a désigné Java comme le successeur du RPG et comme  principal moyen de mettre en oeuvre des interfaces graphiques (Web compris) pour des applications AS/400. Java constitue aussi les fondations de l'initiative SanFrancisco

et d’autres éléments du “ Network Computing Framework ”
d’IBM pour le e-business. On peut, sans exagérer, affirmer qu’IBM a “ parié
sa chemise ” sur Java. Mais les ISV AS/400 sont-ils eux aussi prêts à 
parier avec IBM ?

           
Nous avons déjà  vu que Java était la technologie serveur mentionnée
le plus fréquemment après le RPG IV. Cinquante-cinq, soit 37%, de tous les ISV
sondés utilisent ou envisagent d’utiliser Java côté serveur, SanFrancisco
(les frameworks serveurs implémentés en Java), ou les deux. Un tel niveau
d’engagement vis-à -vis de Java côté serveur est appréciable, compte tenu
de la jeunesse des standards et de l’implémentation des technologies clés
comme Enterprise JavaBeans (EJB). Mais il est clair qu’une grande majorité de
la communauté des ISV (63%) est encore réticente à  adopter 
Java côté serveur.

           
Il existe une plus large acceptation de Java côté client : 79 ISV,
soit la moitié, utilisent déjà  ou envisagent d’utiliser des applets ou des
applications Java pour ajouter une interface graphique à  leurs produits. Et le
rythme d’adoption de Java côté client est plus rapide que côté serveur,
comme le montre le fait que 25% des ISV adoptant Java côté client l’ont déjà 
fait, contre 14% de ceux adoptant Java côté serveur. Dans un an, 73% des ISV
envisageant d’utiliser Java côté client seront passés à  l’acte, contre
66% pour le côté serveur.

           
Au total, 90 ISV (57%) envisagent d’utiliser une certaine forme de Java
(côté client ou côté serveur, y compris SanFrancisco). Le chiffre est même
plus élevé, 66%, pour les 109 ISV ayant davantage d’applications installées
et des équipes de développement plus nombreuses. Et, comme on pourrait s’y
attendre, parmi les 39 ISV ayant des plans importants en RPG III, un plus petit
nombre (51%) envisagent Java ou SanFrancisco. 

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010