> Tech > Les objets de connexion

Les objets de connexion

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une fois la topologie des sites décidée, Windows 2000 crée les connexions de duplication. AD offre un service baptisé KCC (Knowledge Consistency Checker) qui tourne sur tous les contrôleurs de domaines et crée des objets de connexion entre tous les contrôleurs de domaines de la forêt. Ces objets traitent le

Les objets de connexion

trafic de duplication
entre les contrôleurs de domaines. Le KCC crée des objets de connexion intra-sites
de telle sorte qu’il n’existe pas plus de trois tronçons de duplication entre
deux contrôleurs de domaines quels qu’ils soient. La Figure 3 montre la fenêtre
du composant logiciel enfichable Sites et Services AD, avec un objet connexion
(dans la sous-fenêtre de droite) généré par le KCC sur SERVERA dans le site Branch.

Les objets de connexion sont des itinéraires unidirectionnels ; deux contrôleurs
de domaines ont chacun un objet de connexion distinct vis-à -vis de l’autre. Mais
avec un grand nombre de contrôleurs de domaines, il n’est pas certain qu’ils aient
tous deux connexions unidirectionnelles avec chacun des autres contrôleurs de
domaines. Un serveur démarrant un événement de duplication intra-sites notifie
à  celui se trouvant à  l’autre extrémité de son objet de connexion que le serveur
émetteur a des changements. Le serveur cible tire alors les données modifiées
du serveur émetteur.

Le KCC crée aussi des objets connexion pour la duplication inter-sites. Lors de
la création d’un site, il choisit un serveur qui servira de tête de pont pour
la communication entre le nouveau site et les sites distants. Le serveur tête
de pont utilise ses objets de connexion pour se dupliquer vers les sites distants
aux heures spécifiées dans l’objet de liaison de sites. Un autre serveur prend
en charge la responsabilité de tête de pont en cas de défaillance.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010