> Tech > LIBEREZ LA PUISSANCE DES FONCTIONS SQL

LIBEREZ LA PUISSANCE DES FONCTIONS SQL

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Les fonctions définies par l’utilisateur et les fonctions intégrées de SQL offrent une grande variété d’utilisation. Ce dossier a été rédigé par Sharon L. Hoffman et publié dans iSeries NEWS en Mai 2006.

En SQL, on peut utiliser des fonctions à tout bout de champ, qu’il s’agisse d’une simple manipulation de données ou de requêtes complexes. Ainsi, une fonction permet de convertir un champ de données en champ numérique, de présenter une portion d’un champ caractère sous forme de sous-chaîne, de connaître le salaire maximum par département, ou d’extraire toutes les commandes reçues d’un client donné. Pour utiliser une fonction, on inclut son nom suivi de parenthèses dans une instruction SQL et on spécifie les éventuels arguments de la fonction à l’intérieur des parenthèses. Pour invoquer une fonction sans arguments, les parenthèses restent vides. Quand l’instruction est exécutée, la fonction est invoquée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fonctions SQL iSeries peuvent être divisées en deux grandes catégories : les fonctions intégrées fournies par IBM et les fonctions définies par l’utilisateur (UDF, user-defined functions). On peut invoquer les fonctions à ’aide d’une interface SQL iSeries – SQL interactif, SQL imbriqué en RPG ou Cobol, JDBC en Java et autres. Les sections suivantes explorent les types de fonctions existants pour DB2 UDB for iSeries (DB2 UDB).

 

 

 

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010