> Tech > Limitation des liens durs

Limitation des liens durs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Notons que dans HELLOLINK (figure 1), les liens ne se trouvent pas tous dans le même répertoire. En fait, ils peuvent être dans n’importe quel répertoire – tant qu’ils font partie du même système de fichiers.

Par exemple, le code de la figure 3 ne fonctionnera pas !

Vous ne pouvez pas créer un lien dur à partir du système de fichiers /QOpenSys vers un document du système de fichiers racine. Tout simplement parce que les liens durs font partie du système de fichiers dans lequel ils résident. Les liens durs sont la méthode du système de fichiers qui autorise l’accès aux blocs de données physiques qui constituent un fichier stream. On ne peut jamais créer un lien dur allant d’un système de fichiers à un autre.

De plus, tous les systèmes de fichiers ne sont pas capables de supporter plus d’un lien dur vers un fichier unique. Le système de fichiers racine et /QOpenSyss le permettent, mais pas les systèmes de fichiers /QSYS.LIB et /QDLS.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT