> Tech > Limites et tracasseries

Limites et tracasseries

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On peut apprécier les performances de la MaxStation, mais il faut reconnaître malgré tout que la solution de Maxspeed a ses limites. Pour commencer, la technologie étant tributaire d'une connexion directe entre le client et le serveur, elle ne s'applique qu'à  des cas où une connexion est possible ce qui

restreint le nombre de MaxStations pouvant être supportés par un serveur. Deuxièmement, Direct ICA ne supporte pas le chiffrement. Troisièmement, les utilisateurs ne peuvent pas régler l’interface utilisateur de Maxspeed à  partir de leur terminal. Si un utilisateur veut changer la résolution de l’écran pour passer de 640×480 à  800×600, un administrateur doit changer le paramètre avec l’outil de configuration des connexions de MetaFrame (écran 6). Quatrièmement, les utilisateurs ne peuvent exécuter qu’une session à  la fois sur un terminal MaxStation. Cette session unique est classique pour les utilisateurs de NC, mais risque de contrarier les utilisateurs de terminaux Windows. De par ces limites, les MaxStations conviennent mieux aux petits réseaux.
Ce qui me contrarie avec la MaxStation c’est que, bien que l’équipe du support technique de Maxspeed se soit avérée très utile, je déteste la documentation du produit. Elle est confuse et n’explique pas ce qu’il faut savoir pour installer le produit sur le serveur. (Maxspeed a conçu la documentation pour les serveurs SCO UNIX ; les informations sur la connectivité NT consistent en une note obsolète d’une page). Si vous décidez d’implémenter des MaxStations, oubliez le manuel ; utilisez la documentation Direct ICA de Citrix pour installer et configurer vos MaxStations. Une fois en possession de la documentation Citrix, l’installation et les tests se sont passés sans problème.La MaxStation ne va pas remplacer le modèle Terminal Server du client léger. La nécessité pour la technologie que chaque client dispose d’une connexion LAN à  son serveur rend cette solution adaptée à  un petit nombre d’utilisateurs. Il est possible d’ajouter plusieurs connecteurs SGX à  un serveur, mais il peut être difficile d’exécuter un nombre important de clients par serveur. Chaque connecteur SGX supporte un maximum de quatre clients et les serveurs haut de gamme ont pour la plupart des slots PCI, non les slots ISA que requièrent les connecteurs SGX de Maxspeed. De plus, bien que les MaxStations soient meilleur marché – et beaucoup plus rapides – que certains autres terminaux Windows et NC, il n’est pas rentable de remplacer toutes les machines clientes existantes par des MaxStations, sauf si vous avez de toutes façons besoin de MetaFrame sur vos serveurs. MetaFrame et ses licences client ne sont pas bon marché et les terminaux MaxStation et les contrôleurs SGX représentent une dépense de plus.Cependant les entreprises utilisant MetaFrame, qui ont l’intention de remplacer leurs PC ou leurs terminaux et veulent des performances de très haut niveau sur leurs clients pourraient trouver que les MaxStations en valent le prix. Pour ces entreprises-là  les MaxStations fourniront aux utilisateurs de terminaux le même niveau de performances que celui du système Terminal Server localement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010