> Data > L’Intelligence émotionnelle au cœur de l’IA

L’Intelligence émotionnelle au cœur de l’IA

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 21 octobre 2019
email

Intelligence artificielle, automatisation, compétences, communication, auto management, conscience sociale … un savoureux mélange pour réussir ensemble ? Retour sur les 4 stratégies qui mêlent technologies et talents pour booster les expertises de l’Intelligence Émotionnelle

L’Intelligence émotionnelle au cœur de l’IA

Pour 83% des organisations, pas de doute,  l’Intelligence Emotionnelle (IE) jouera un rôle crucial dans les futurs succès.  La prise de conscience est réelle : la connaissance de soi, l’automanagement, la conscience sociale et la gestion des relations deviennent des priorités !

L’IE deviendra indispensable au cours des 1 à 5 prochaines années (61% Dirigeants – 41% Salariés).

 

Les craintes des collaborateurs

Et si l’IA et l’automatisation remettaient  en cause la pertinence des compétences actuelles ?

En 2 ans, la part de salariés convaincus que leurs compétences deviendront obsolètes avec l’automatisation et l’IA  est ainsi passée de 30 à 39% (Millennials : part de 40 à 50%).

 

Les investissements

L’heure est  à l’intelligence émotionnelle au sein des équipes pour bénéficier des avantages à savoir

  • une productivité améliorée
  • une meilleure satisfaction des salariés
  • une augmentation de la part de marché

60 % des organisations constatent plus de 20 % d’amélioration grâce aux employés ayant des compétences d’IE élevées. Les entreprises investissant en continu dans l’IE obtiendront un rendement de 2,2 à 4,4 fois l’investissement réalisé (en tenant compte du CA, de la productivité, des coûts et de la rétention).

 

La formation à l’Intelligence Émotionnelle

Alors que la demande de compétence en matière d’intelligence émotionnelle devrait être multipliée par six au cours des 3 à 5 prochaines années, moins d’1 entreprise sur 5 investit dans la formation à l’IE.

Il y a urgence à développer des compétences pour s’adapter à des rôles tournés vers la relation client et notamment des expertises comme

  • l’empathie
  • l’influence
  • le travail d’équipe

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

Culture IE & Ressources Humaines

Développer l’Intelligence Emotionnelle des salariés est un objectif (75%) mais on note une faible formation

  • des équipes de direction et de leadership (42%)
  • des managers intermédiaires (32%)
  • des autres collaborateurs (17%)

Les employés non-manager seront pourtant les premiers à être affectés par l’automatisation, et moins de 40% évaluent les compétences émotionnelles lors de l’embauche d’un salarié non-manager.

Il faut intégrer l’IE dans les activités de ressources humaines et mettre en place une culture valorisant l’IE et cherchant à s’améliorer en permanence.

 

Les 4 stratégies pour développer l’IE en entreprise

Voici en résumé les 4 approches qui vont aider les entreprises à instaurer une vraie culture “Intelligence Émotionnelle” :

  • Intégrer l’IE aux programmes de formation existants et les rendre accessibles à tous
  • Adapter les processus de recrutement pour évaluer les compétences d’IE
  • Tenir compte de l’IE pour la promotion et la reconnaissance des talents
  • Tirer parti de la technologie et des données pour cultiver l’IE

 

Source Rapport « Emotional intelligence – the essential skillset for the age of AI » – Capgemini Research Institute

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 21 octobre 2019