> Mobilité > Liseuses numériques : Microsoft investit 300 millions de dollars

Liseuses numériques : Microsoft investit 300 millions de dollars

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 mai 2012
email

Microsoft a annoncé un investissement de 300 millions de dollars dans la future filiale de Barnes & Noble dédiée aux activités numériques.

Liseuses numériques : Microsoft investit 300 millions de dollars

Une participation qui lui apportera 17,6 % de la nouvelle entreprise, Barnes & Noble conservant 82,4 %. Le nom de la filiale n’a pas encore été décidé. Le 5 janvier dernier, le plus gros libraire des États-Unis avait annoncé qu’il réfléchissait à une séparation stratégique de son business digital afin d’en maximiser la valeur pour ses actionnaires.

Le principal enjeu de cet accord est évidemment l’avenir de la liseuse Nook, censée concurrencer Amazon qui domine sans partage le marché des liseuses numériques depuis plusieurs années avec son Kindle. Microsoft, qui avait tenté de se faire une place sur ce segment avec son logiciel Microsoft Reader, avait d’ores et déjà annoncé un arrêt de commercialisation à partir du 30 août 2012. La firme de Redmond tente mise donc cette fois sur un challenger en place qui a su grignoter quelques parts de marché à Amazon.

Les deux sociétés en profitent pour mettre un terme à leur querelle judiciaire sur l’utilisation de technologies brevetées par Microsoft dans les appareils Nook sous Android. B&N et sa filiale verseront donc des royalties au géant du logiciel.

Le partenariat donnera également naissance à une application Nook compatible Windows 8 qui donnera accès au large catalogue de livres numériques de B&N.

Illustration : Nook Tablet

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 mai 2012