> Tech > Logique de JavaScript

Logique de JavaScript

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

JavaScript a des fonctions, une logique conditionnelle, des variables globales et locales et, comme Java, c’est un langage sensible à la casse (majuscules/minuscules). JavaScript utilise l’opérateur signe égal pour l’assignation, le signe double égal pour l’égalité booléenne et, comme vous l’avez peut-être deviné, les opérateurs booléens de Java (tels que

Logique de JavaScript

!=, <, >, && et ||). JavaScript délimite les blocs de code avec des parenthèses et a les mêmes structures de bouclage for, while et dowhile. Tout comme Java, JavaScript utilise des commentaires monolignes de doubles barres obliques et des commentaires multilignes de barre oblique-astérisque et astérique- barre oblique.

Contrairement à Java, JavaScript n’est pas strictement typé. Bien que ce ne soit pas obligatoire, les variables sont identifiées simplement par le mot-clé var. Les arguments de fonction n’ont pas à être présents et on peut passer plus ou moins d’arguments que la fonction n’en déclare. Je préfère un langage fortement typé parce qu’il réduit le nombre d’erreurs à l’exécution. La bonne pratique consiste à appliquer un fort typage en vérifiant les types de paramètres à l’entrée. Ainsi, vérifiez que le premier paramètre passé à la fonction add est un type chaîne avec le code suivant en haut de la fonction :

if (!a || typeof a != ‘string’)
{

alert(‘add(a, b) a parm is not a string’);

}

Le point d’exclamation vérifie si le paramètre « a » passe, et l’opérateur typeof vérifie son type d’exécution. En poussant plus loin ce raisonnement, vous pourriez aussi exiger que les paramètres de la fonction add soient numériques :

if (!a || typeof a != ‘number’)
{

alert(‘add(a, b) a parm is not a number’);

}

Si les paramètres de la fonction add sont numériques, il est inutile d’employer l’utilitaire Numeric pour convertir la chaîne en nombres. Pour éviter une alerte, il vous faudra changer l’attribut onClick dans la figure 1, de

onClick="this.form.result.value = add(document.addForm.one, document.addForm.two);"

en

onClick="this.form.result.value =add(Number(document.addForm.one), Number(document.addForm.two) );"

Les fonctions JavaScript jouent le rôle d’API pour votre code côté client. Les API bien écrites sont généralement accompagnées d’une documentation. Le mieux est de documenter toutes les fonctions en utilisant le style de Java. A tout le moins, les commentaires qui précèdent votre fonction devraient avoir une phrase ou deux décrivant la manière de l’utiliser, suivies de la description de chaque paramètre et objet de renvoi (y compris leurs types). Si vous partagez votre JavaScript, vous pouvez aussi envisager un générateur de documentation HTML JavaScript tel que l’utilitaire HeaderDoc open-source (developer.apple.com/opensource/ tools/headerdoc.html).

Idéalement, vos API JavaScript devraient être externes à votre HTML, afin de constituer des composants logiciels réutilisables. Ainsi, tout le JavaScript de la figure 1 peut être logé dans un fichier appelé adder.js. Vous pourrez ensuite importer ou copier ce JavaScript avec le HTML <script src="adder.js"></script> Le seul JavaScript qui devrait être imbriqué dans une page HTML est le JavaScript unique à cette page.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010