> Tech > Maintenance de la base de données de paramètres

Maintenance de la base de données de paramètres

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On accède à l’écran de maintenance des paramètres initial par la commande WRKPRM (Work with Parameters). Elle présente un affichage de sous-fichiers standard des paramètres actuellement définis. Au début, la liste est bien entendu vide. La figure 4 montre une liste avec quelques entrées aux fins de démonstration.

/>Cet affichage de sous-fichiers standard contient la liste des noms des éventuels paramètres définis. En haut, nous voyons les options disponibles. Nous utilisons l’option 1, Select, pour l’instant, pour voir les détails de la maintenance des entrées de paramètres. Plus tard, je décrirai brièvement les autres options sans trop entrer dans le détail. Pour l’option Test, je fournis un peu plus de détails, parce qu’elle illustre la manière de mettre à l’oeuvre le processus de saisie de paramètres.

En sélectionnant EXAMPLE1 et en appuyant sur Entrée, on obtient la liste des diverses composantes ou sous-paramètres qui constituent EXAMPLE1 (figure 5). Cet écran montre les détails de propriété qui définissent un sousparamètre et fournit trois options : Select, Add et Delete. En sélectionnant le premier sous-paramètre, CLIENTNO, et en appuyant sur Entrée, on affiche l’écran de maintenance des paramètres qu’illustre la figure 6.

C’est là que vous allez définir les propriétés de chaque sous-paramètre. Les propriétés qui ont des valeurs fixes (c’est-à-dire Field Type et Space After) utilisent des choix par bouton radio pour simplifier la saisie. La taille d’un sous-paramètre dépend dans certains cas du type de champ sélectionné. Pour prendre connaissance des règles, voir l’encadré « Types de champs ». La propriété Space After détermine si l’utilitaire insère automatiquement un espace vierge entre ce sous-paramètre et le suivant dans le buffer renvoyé. Default Value est exactement cela : une valeur par défaut fournie pour le choix le plus courant d’un sous-paramètre. Une description est nécessaire parce que cette valeur est utilisée pendant l’invite des saisies de paramètres.

Pour ajouter un nouveau sous-paramètre, utilisez l’option 2 sur l’écran Maintain Parameter Control (figure 5), en remplissant le numéro de séquence pour indiquer l’ordre du nouveau sous-paramètre dans la liste et en fournissant un nom. Appuyez sur Entrée et un écran détaillé semblable à celui de la figure 6 est affiché, vous permettant d’entrer le reste des propriétés.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010