> Tech > MARS

MARS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une Une autre nouvelle fonction importante de Yukon est MARS (Multiple Active Result Sets). Les précédentes releases de SQL Server limitaient à  un jeu de résultats actif par connexion. Bien que ADO basé sur COM et OLE DB aient une fonction qui permettait à  l'application de travailler avec des jeux

MARS

de résultats multiples, il faut savoir que, en coulisses,
cette fonction déployait de nouvelles connexions pour
votre compte, afin de traiter les commandes supplémentaires.
Conjointement aux améliorations apportées à  ADO.NET,
MARS vous permet d’utiliser de multiples commandes actives
sur une connexion. Avec cette fonction, vous pouvez
ouvrir une connexion vers la base de données, exécuter la
première commande et traiter quelques résultats, puis exécuter
une seconde commande et traiter les résultats. Vous
pouvez ensuite revenir à  la première commande et traiter
quelques autres résultats.
MARS et la nouvelle version d’ADO.NET vous permettant
de faire librement la navette entre différentes commandes
actives. Aucun blocage n’intervient entre les commandes
et celles-ci partagent une même connexion vers la
base de données. On voit donc que MARS procure des gains
de performances et d’évolutivité intéressants pour des applications
ADO.NET. Comme MARS s’appuie sur une amélioration
de la base de données Yukon, cette fonction ne marche
pas avec les versions antérieures de SQL Server.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010