> Sécurité > Les mauvaises pratiques exposent les données sensibles

Les mauvaises pratiques exposent les données sensibles

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 05 avril 2017
email

Les jeunes entreprises protègent-elles suffisamment les données confidentielles ? Quel est le comportement des jeunes collaborateurs vis-à-vis de la sécurité ? Les erreurs de gestion de l’information des jeunes entreprises peuvent être fatales, les exposant à un éventuel préjudice

Les mauvaises pratiques exposent les données sensibles

Sécuriser les données confidentielles en 5 points

Si votre entreprise a moins de 5 ans, la confidentialité des informations sensibles a deux fois plus de risques d’être compromise.  L’expansion vers de nouveaux marchés et le développement de produits  sont des enjeux essentiels de croissance, de notoriété et de positionnement de l’entreprise mais ils ne doivent pas faire oublier la sécurité des données. 

 

Pour pallier ce problème, voici les 5 approches à adopter au plus vite.

1 – Connaître les délais légaux de conservation des documents (déclarations fiscales, contrats, données clients pour ne pas exposer l’entreprise à des sanctions : 51% des entreprises (de moins de 5 ans) conservent des données sensibles (ressources humaines) au-delà des dates limites de rétention. 

2 – Penser plan d’automatisation des processus de gestion de l’information : 76% ne l’envisagent toujours pas.

3 – Administrer les procédures de protection des données et extraire de la valeur des informations

4 – Mettre en conformité les pratiques de manipulation des données : 32% (entreprises de moins de 5 ans) estiment les process en place et seulement 28% des salariés disposent de moyens efficaces permettant de savoir où se trouvent les informations

5 – Savoir comment l’information circule dans l’entreprise pour valoriser les informations

 

Les jeunes collaborateurs  négligent la sécurité des données

Dans les entreprises très jeunes, les collaborateurs ne prennent pas assez en compte la sécurité des données sensibles internes : 48 % laissent des documents confidentiels sur les bureaux, ne les gèrent pas correctement et peuvent les oubliés ou les égarés.

 

Etude Iron Mountain 2017 – PME Europe et Amérique du Nord 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 05 avril 2017