> Tech > Méthodologie pour les développeurs

Méthodologie pour les développeurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les développeurs doivent surtout travailler directement avec les deux premiers types d’environnements de contrôle de commitment : le activation group-level est retenu par défaut. Pour créer un environnement de contrôle de commitment job-level, spécifiez CmtScope(*Job) sur la commande CL StrCmtCtl. Quand un programme SQL créé avec une commande CrtSqlXxx qui

spécifiait un paramètre Commit autre que *None (ou une instruction Set Option correspondante) commence, le système suit cette séquence pour déterminer l’environnement de contrôle de commitment à utiliser pour les instructions dans le programme :

1. Utiliser l’environnement activation group-level si le groupe d’activation du programme appelant le programme SQL utilise lui-même un tel environnement.

2. Utiliser l’environnement job-level si le groupe d’activation du programme appelant le programme SQL utilise lui-même un tel environnement.

3. Utiliser l’environnement job-level s’il en existe un.

4. Démarrer un nouvel environnement activation group-level.

La valeur Commit du programme est utilisée pour définir ou redéfinir le niveau d’isolation. Quand le programme retourne, s’il y avait un environnement de contrôle de commitment précédent, le niveau d’isolation revient au niveau précédent.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010