> Tech > Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2010 (2/2)

Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2010 (2/2)

Tech - Par William Bories - Publié le 23 septembre 2010
email

MDT (Microsoft Deployment Toolkit) est un accélérateur de solution édité par Microsoft permettant de faciliter et d’automatiser vos déploiements de postes de travail et de serveurs Windows.

C’est un outil véritablement riche, gratuit, et qui est capable d’exploiter toutes les briques existantes de l’environnement de déploiement Microsoft.

Microsoft Deployment Toolkit (MDT) 2010 (2/2)

La solution permettant d’industrialiser vos déploiements est véritablement de se reposer sur WDS. De plus, pourquoi ne pas exploiter le multicast (Scheduled-Cast ou Auto-Cast) disponible maintenant dans Windows Server 2008 ?

Pour rappel, le multicast est la capacité de transférer une image à plu- sieurs clients en même temps, ce qui nous fera gagner du temps et de l’argent. Pour aller encore plus loin, nous pourrions même en profiter pour utiliser les nouvelles fonctionnalités de WDS dans Windows Server 2008 R2, à savoir la gestion des drivers (comme ce que fait MDT) et la capacité à déployer des VHD (Windows 7 et 2008 R2 uniquement).

Non, vous ne rêvez pas ! Enfin pour terminer, toujours dans les propriétés de notre partage de distribution, il y a l’onglet Rules. Ce dernier fait référence aux 2 fichiers de configuration dont nous avions parlé au début de l’article (CustomSettings.ini et Bootstrap.ini). Nous pouvons donc les éditer à partir de la console MDT. Ensuite nous pouvons voir qu’il y a 2 onglets pour chaque type d’architecture (x86 et x64).

Cela signifie que MDT va nous générer vos images WIM / ISO en 32 et également en 64 bits. Les onglets Windows PE Components permettent de définir quels sont les composants que l’on souhaite intégrer à votre image WinPE, à savoir les types de drivers et les polices. Voir Figure 8. La mise en place d’une infrastructure MDT peut être très rapide. Il faut bien prendre le temps de définir ce que vous voulez faire.

Si vous souhaitez tester MDT, la configuration adéquate est de monter un petit environnement de démos avec :

– Une machine administrateur où sera installé MDT.
– Un modèle de chaque type ordinateur de votre parc.
– La connectique réseau minimum pour connecter vos postes.

Vous pourrez alors démarrer vos postes clients à partir de l’image WinPE générée par MDT (USB /CD / DVD), ce qui vous évitera alors d’avoir besoin d’un serveur WDS même si celui-ci vous facilite la vie. Il faudra ensuite configurer l’adressage IP des postes à la main grâce à un assistant prévu à cela dans l’image WinPE afin d’être en mesure de se connecter au partage de distribution de MDT.

Vous pourrez alors effectuer vos tests. Vous découvrirez alors la partie base de données de MDT qui permet d’aller plus loin dans l’automatisation. Il est possible de renseigner l’adresse MAC, le numéro de série, l’Asset Tag ou encore l’UUID du PC dans la base de données afin que, lors du déploiement, MDT détecte automatiquement cette information et la séquence de tâches associée.

Prenons un exemple, les postes du service Marketing de l’entreprise Litware.com seront détectés lors du déploiement MDT et se verront automatiquement associés à une séquence de tâches qui leur installera l’application Adobe Reader en version complète.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Relever les défis de sécurité Cloud

Relever les défis de sécurité Cloud

Nombreux sont les défis à relever pour garantir la continuité des activités et la sécurité des données Cloud, et une sécurité efficace ne peut être obtenue sans visibilité ni contrôle, découvrez, dans ce Webinar Cybersécurité Expert, comment relever ces défis.

Tech - Par William Bories - Publié le 23 septembre 2010