> Tech > Microsoft et l’interopérabilité

Microsoft et l’interopérabilité

Tech - Par iTPro - Publié le 28 mars 2011
email

Microsoft ne porte pas l’image d’une société proposant des produits « interopérables » avec les solutions « non- Microsoft », et pourtant, la réalité est bien différente… En effet, depuis de nombreuses années Microsoft porte une attention toute particulière à fournir des produits pouvant communiquer et interagir avec les

Microsoft et l’interopérabilité

autres fournisseurs, et ce tant sur la partie système que sur la partie applicative. Cette attitude peut se vérifier au travers de trois initiatives majeures :

(1) Intégration des protocoles, dits ouverts au fur et à mesure des nouvelles sorties produit : utilisation massive de kerberos, LDAP, XML, etc…

(2) Investissement dans des produits permettant techniquement de rendre les systèmes ou les applications interopérables : BizTalk et Forefront Identity Manager notamment.

(3) Soutien d’initiative autour des systèmes ouverts, avec notamment la mise en ligne de sites communautaires traitant de ces sujets, avec par exemple le site web francophone http://www.microsoft.com/france/interop/ ou encore le soutien d'initiative OpenSource autour des protocoles ouverts

Il est donc tout à fait évident que Microsoft, en tant qu’éditeur et en tant « qu’influenceur », contribue à l’interopérabilité des systèmes et des applications. Cet état de fait a pris une nouvelle dimension avec l’arrivée de Windows 2000, il y a maintenant 10 ans, et l’apparition d’Active Directory basé sur deux protocoles dits « ouverts », à savoir Kerberos et LDAP.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 28 mars 2011