> Tech > Microsoft : La fin de l’ère Ballmer

Microsoft : La fin de l’ère Ballmer

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 août 2013
email

Microsoft poursuit sa réorganisation.

Microsoft : La fin de l’ère Ballmer

Après avoir complètement revu l’organisation de ses différentes divisions, l’éditeur a annoncé vendredi dans un communiqué que son CEO se retirerait dans les douze mois qui viennent.

« Ce n’est jamais le moment parfait pour ce genre de transition, mais aujourd’hui il est temps, a indiqué Steve Ballmer. Nous avons adopté une nouvelle stratégie menée par une nouvelle organisation et nous avons une équipe dirigeante épatante ». L’actuel dirigeant de la firme explique que la société a besoin d’un CEO qui sera présent sur le long terme pour gérer « la transformation de Microsoft en une entreprise d’appareils et de services ». Un comité spécial incluant Bill Gates, fondateur de la société, a été créé afin de trouver un successeur pour le poste.

Steve Ballmer, qui a rejoint Microsoft en 1980, a pris la suite de Bill Gates en 2000. Depuis sa prise de fonction, certaines de ses décisions ont été vivement critiquées au point d’être nommé « Pire CEO du monde » par Forbes l’année dernière. Il est notamment pointé du doigt pour avoir manqué le virage vers l’informatique mobile. La firme essaie aujourd’hui de rattraper son retard avec sa tablette Surface et son OS Windows Phone mais doit faire face aux géants Apple, Google et Samsung, déjà très largement implantés partout dans le monde.

Outre le défi de la mobilité, le futur patron de Microsoft devra également affronter la vaste enquête pour corruption menée aux États-Unis par la SEC (Securities and Exchange Commission) et visant des activités en Chine, en Russie ou encore au Pakistan.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 août 2013