> Tech > Mise en place et configuration de Windows SharePoint Services 2.0

Mise en place et configuration de Windows SharePoint Services 2.0

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L’installation de Windows SharePoint Services (WSS) s’effectue de manière simple sur un serveur Windows 2003 qui doit bien sûr disposer des services de publication Internet (IIS) ainsi que des composants ASP.net. Lors de l’installation, l’assistant propose le choix entre deux options de configuration pour Windows SharePoint Services : le serveur

Mise en place et configuration de Windows SharePoint Services 2.0

autonome (installation par défaut) ou la batterie de serveurs. Si vous prévoyez d’héberger un très petit nombre de sous-sites Web de projet, optez pour le serveur autonome. Si, en revanche, vous anticipez la création de nombreux sous-sites Web de projet ainsi qu’une utilisation et une charge de données élevées, optez pour la batterie de serveurs.

Une configuration avec serveur autonome se caractérise par un seul serveur qui exécute Windows SharePoint Services. Les divers sites et sous-sites sont regroupés en collections de sites sur chaque serveur virtuel IIS étendu avec Windows SharePoint Services. Un filtre ISAPI (Internet Server Application Program Interface) mappe les URL entrantes sur des sites spécifiques situés sur ce serveur virtuel. Vous pouvez mettre à l’échelle cette configuration en ajoutant des collections de sites à un serveur virtuel existant ou en ajoutant des serveurs virtuels.
Chaque serveur virtuel possède son propre ensemble de bases de données de contenu dans SQL Server 2000 ou MSDE 2000. La base de données de configuration dirige chaque serveur virtuel vers la base de données de contenu appropriée pour un site Web donné. Le contenu du site Web de niveau supérieur et celui de tous les sous-sites d’une collection sont enregistrés dans la même base de données. L’installation par défaut sur un serveur sans aucune base de données met en place la base de données Windows MSDE. Si vous disposez d’un serveur SQL, il faudra choisir l’option batterie de serveurs qui permet une configuration entièrement manuelle.

Une configuration de batterie de serveurs regroupe plusieurs serveurs distincts qui exécutent Windows SharePoint Services et SQL Server 2000. Les divers sites et sous-sites sont regroupés en collections de sites sur chaque serveur virtuel IIS étendu avec Windows SharePoint Services. Un filtre ISAPI mappe les URL entrantes sur des sites spécifiques situés sur ce serveur virtuel. Chaque serveur virtuel possède son propre ensemble de bases de données de contenu dans SQL Server 2000.
La base de données de configuration de la ferme de serveurs dirige chaque serveur vers la base de données de contenu appropriée pour un site Web donné. Le contenu du site Web de niveau supérieur et celui de tous les sous-sites d’une collection sont enregistrés dans la même base de données.
Il est possible d’accroître les performances et la capacité en ajoutant des serveurs supplémentaires qui exécutent Windows SharePoint Services et SQL Server 2000. Vous pouvez effectuer une mise à l’échelle en ajoutant des serveurs Web frontaux supplémentaires (afin d’accroître le débit du contenu existant) et en créant des sites Web de niveau supérieur et des sous-sites (pour assurer la prise en charge de davantage de contenu). L’équilibrage de la charge est obtenu par l’emploi de matériel de routage et de commutation ou l’utilisation de logiciels comme le service Équilibrage de charge réseau Windows.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010