> Tech > Mise à jour des procédures de Backup / Restore

Mise à jour des procédures de Backup / Restore

Tech - Par iTPro - Publié le 12 juin 2014
email

Dans la plupart des cas il faudra revoir et modifier les procédures de backup pour qu’à la fois les bases de stubs et les emplacements de stockage des BLOBs soient sauvegardés.

Mise à jour des procédures de Backup / Restore

De plus, un ordonnancement devra être réalisé pour éviter toute inconsistance entre les BLOBs et leur pointeur respectifs. Par ordre technologique il nous faudra :

•    backup des bases de contenu SharePoint
•    backup des bases de Stubs
•    backup des blob externalisés

Si l’on souhaite avoir un niveau de restauration le plus fin possible, il faudra sans doute modifier la méthode logique de stockage des bases de contenu SharePoint. Plusieurs écoles s’opposent sur la notion de collections de site et base de contenu, certains prônant la configuration d’une base par web application mutualisant plusieurs collection de site, d’autres étant partisans d’une configuration cloisonnée des données dans laquelle chaque une base de contenu ne contient qu’une collection de site. L’architecture du stockage influera sur  le temps de restauration et surtout sur sa granularité.

Le plan de restauration lui devra respecter l’ordonnancement inverse de celui du backup :

•    Restauration des blob externalisés
•    Restauration des bases de stubs
•    Restauration des bases de contenu SharePoint

Conclusion

L’optimisation du stockage de SharePoint 2013 peut et doit donc passer par plusieurs étapes et / ou méthodes.

En premier lieu, l’application d’un plan de gouvernance des données visant à limiter la quantité de contenu inactif permet de garder le contrôle assez facilement sur le volume des bases de données.

Ensuite, le traitement des contenus « hérités » d’anciennes versions de SharePoint ou de migrations depuis d’autres systèmes doit être adressé spécifiquement par une solution d’externalisation, ces derniers ne profitant pas des améliorations offertes par le Shredded Storage. Cette même solution une fois en place permettra également de garder le contrôle sur la croissance des bases de données de contenu en filtrant au quotidien les éléments qui y seront stockés vs. Ceux qui seront externalisés.

Enfin, l’optimisation du stockage ne se limite pas à un strict contrôle de la quantité de données constituantes d’une ferme SharePoint. L’optimisation, au sens large, doit permettre de tirer parti au maximum d’une infrastructure en adaptant différent supports à différents cas d’utilisation (stockages lents pour des archives, rapides pour du collaboratif, etc.). Mais c’est bien l’optimisation du stockage des données qui reste le levier majeur et qui, une fois en place, permet mécaniquement d’abaisser les coûts globaux d’infrastructure et de maintenance tout en tendant à améliorer significativement les performances de l’ensemble de l’environnement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 12 juin 2014