> Tech > Mode de fonctionnement (2)

Mode de fonctionnement (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La couche de stockage est une base de données SQL Server qui rassemble les informations collectées par les différents Management Packs fournis par Microsoft. Il existe deux Management Packs: Le Base Management Pack pour la supervision de Windows et des services associées (IIS, AD, DHCP...) et l'Application Management Pack pour

Mode de fonctionnement (2)

la
supervision des serveurs applicatifs
Microsoft (SQL, Exchange …). Des
fournisseurs tiers comme NetIQ,
entre autres, fournissent d’autres
Management Packs pour permettre à 
MOM d’être extensible et de superviser
des applications non-Microsoft,
d’autres plates-formes ou des produits
spécifiques à  un constructeur ou éditeur
tiers. La couche de stockage rassemble
également toutes les informations
pertinentes à  la bonne supervision
de votre environnement (via la couche
logique métier) ainsi que les informations
que vous avez spécifiés (via la
couche frontale). Ainsi, cette base de
données contient toutes les données
des serveurs administrés, les règles et
connaissances de gestion, les articles de
la base de connaissances, les notes
utilisateur décrivant la résolution des
problèmes, et des informations sur
l’organisation du serveur.

Jusque là , nous vous avons présenté
le modèle conceptuel. Physiquement,
tous les serveurs administrés disposent
d’agents, et ces derniers remontent des
informations vers le serveur MOM qui contient le consolidateur et le DAS.
Toutes les communications entre les
agents et le ou les serveurs MOM sont
cryptées par défaut. Vous pouvez aussi
gérer l’ensemble des opérations depuis
une console de commandes pouvant se
trouver en standard sur le serveur d’administration
ou sur n’importe quel
autre ordinateur.

Pour installer les agents sur les
serveurs à  administrer, MOM émet une
requête LDAP vers un contrôleur de
domaine Windows 2000. Le DC (Domain
Controller) répond par l’envoi
d’une liste des serveurs du domaine,
sans se préoccuper de leur emplacement.
Une fois MOM en possession de
cette liste, il peut installer les agents sur
les serveurs, lire leurs bases de registres
ou encore créer ou mettre à  jour des
règles de gestion pour les serveurs. Les
agents installés sur les serveurs administrés
remontent aussi régulièrement
des informations sur le fonctionnement
du système d’administration pour
l’informer sur la configuration du
système.

La découverte des serveurs survient
à  intervalles réguliers, mais vous pouvez
aussi les rechercher manuellement
dans le domaine à  tout moment. Dès
que vous trouvez des serveurs et installez
l’agent, vous pouvez superviser ces
serveurs indépendamment de la
structure du domaine.

Parce que vous ne chercherez pas
toujours à  traiter tous les serveurs de la
même façon que ce soit par mesure de
sécurité ou en raison du trafic, MOM
supporte les groupes d’ordinateurs.
Organiser des serveurs administrés par
groupe permet d’appliquer des règles à 
plusieurs serveurs en une fois (et pas individuellement)
tout en leur appliquant
des règles que ce soit pour des raisons
de sécurité ou de bande passante. Un
serveur peut appartenir à  plusieurs
groupes simultanément. Par exemple,
vous pouvez créer, un groupe pour
votre exploitation située en province et
un autre pour votre exploitation à  Paris.
L’utilisation des groupes permet d’appliquer
facilement un ensemble de règles
standard à  différents serveurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010