> Mobilité > Monter un accès Internet redondant à  faible coût

Monter un accès Internet redondant à  faible coût

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 24 juin 2010
email

Pour de plus en plus d’entreprises, l’accès internet devient un impératif de productivité et c’est une ressource de plus en plus souvent requise par les applications critiques telles que la messagerie ou l’accès aux pages Web de fournisseurs par exemple. C’est donc maintenant un besoin aussi fort que le téléphone ou l’électricité. Il faut donc s’assurer de la disponibilité de cette ressource et donc disposer de solution( s) de repli ou de secours en cas de défaillance de la connexion ou de son Fournisseur d’accès à Internet (FAI).Les solutions existent à ce jour mais sont le plus souvent onéreuses avec des contrats de disponibilité forte auprès de son FAI ou des solutions de secours sur RNIS. Mais aujourd’hui, il est possible en disposant de deux connexions ADSL de type standard, de les associer pour disposer d’une part d’une résilience aux pannes de l’une ou de l’autre, de d’autre part de disposer de la somme des deux bandes passantes tant pour les flux entrants, que pour les flux sortants. Mais si ce besoin de connexion des utilisateurs et des serveurs de l’entreprise vers la toile mondiale est important, il n’est pas forcément vital.

Un autre facteur est à prendre en compte lors de l’analyse de ce besoin, c’est la connexion des utilisateurs externes ou utilisateurs nomades vers les ressources de l’entreprise. Il s’agit généralement de publications de type Web. Bien sûr, la plupart des entreprises hébergent leurs sites web auprès de structures spécialisées, mais ce n’est pas toujours le cas et de nouvelles applications comme la messagerie mobile imposent presque systématiquement la présence d’une connexion depuis l’Internet vers le serveur de messagerie. C’est par exemple le cas avec les services d’Exchange Server 2003 qui permettent un accès Outlook Web Access (OWA) ou ActiveSync depuis le monde extérieur à l’entreprise. Dans ce cas, l’accès à ces services doit être sécurisé, mais il doit aussi offrir un haut niveau de disponibilité. Une coupure de la connexion entre ces serveurs et Internet aboutit à une indisponibilité du service de messagerie pour les utilisateurs mobiles. C’est dans ce cadre de publication, qu’il convient de mettre en place une solution de connexion à Internet redondante et donc fiable.

Lorsque l’on parle de redondance, le plus simple consiste à doubler les équipements, mais la gestion de la bascule entre l’équipement défaillant et l’équipement de secours reste le point à surveiller. La première base de la disponibilité de connexion à Internet, sans avoir recours à des contrats très onéreux, consiste bien sur à se doter de deux connexions à Internet.

Monter un accès Internet redondant à  faible coût

Il est très simple et peu coûteux de disposer actuellement de deux abonnements ADSL avec des prix et des débits corrects. L’idée naturelle pour se prémunir de la défaillance d’un FAI est donc de se procurer un second accès ADSL. Ces connexions ADSL peuvent bien évidement être dégroupés de manière totale. Mais si la disponibilité est la première raison de la mise en place de deux connexions ADSL, alors le choix des fournisseurs est important.

Une des meilleures approches consiste certainement à choisir un fournisseur sérieux et plutôt de type professionnel sur une ligne elle aussi de type professionnelle en dégroupage partiel (pour conserver le support et le dépannage de la ligne de l’opérateur historique) et de choisir le second FAI parmi les offres plus attractive avec des tarifs et des débits plus importants et de mettre place cette connexion sur une ligne téléphonique en dégroupage total, ce qui retire le coût de l’abonnement de la ligne téléphonique. Dans ce cadre, la première connexion offre un le plus souvent un débit plus faible pour un cout plus élevé, mais la qualité de service, le délai d’intervention et surtout l’accessibilité rapide à un support ou une hotline font de cette connexion une connexion plus sûre.

La seconde connexion apporte de son côté un fort débit à un faible coût, mais en cas de problème, les délais de remise en état peuvent être longs. Lors du choix des deux FAI, il faudra s’assurer qu’ils utilisent des réseaux de communication distincts, autrement dit que ce sont des vrais concurrents qui ne partagent pas une partie de leurs infrastructures, ceci afin d’éviter qu’une panne d’infrastructure provoque une indisponibilité simultanée des deux accès. De nombreux sites indiquent les principaux réseaux utilisés par les différents FAI.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 24 juin 2010