> Tech > Mythe N° 7 : QAUDLVL2

Mythe N° 7 : QAUDLVL2

Tech - Par iTPro - Publié le 12 juillet 2012
email

J'ai constaté que, le plus souvent, la sauvegarde des récepteurs de journaux d'audit est mal pensée.

Mythe N° 7 : QAUDLVL2

En réalité, certaines entreprises les suppriment du système sans les sauvegarder du tout. Or, cette absence de sauvegarde peut être considérée comme une transgression des règles de conformité. Par exemple, la Payment Card Industry (PCI) demande que l’information d’audit reste en ligne ou facilement accessible pendant 90 jours et que toute l’information d’audit soit conservée pendant un an au moins. Donc, votre méthode de sauvegarde des récepteurs de journaux d’audit doit remplir deux conditions : 1) vous donner le moyen de savoir facilement quels récepteurs devront être restaurés pour analyser un événement ; 2) prendre en compte les exigences de conformité de votre organisation.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 12 juillet 2012