> Tech > L’offre cloud privé de Microsoft

L’offre cloud privé de Microsoft

Tech - Par iTPro - Publié le 09 juin 2011
email


Microsoft avance à grandes enjambées dans le domaine de l’informatique via Internet avec le déploiement de Windows Azure, qui constitue une plate-forme et un moyen d’héberger les serveurs Windows et SQL Server sur le cloud public. Microsoft a proposé Windows Azure « gratuitement aux fins d’évaluation »

en janvier et, le 1er février, Redmond a lancé la plate-forme sous forme de service payant.

Les offres Windows Azure actuelles sont toutes axées sur le cloud public, mais Microsoft a annoncé récemment une technologie de cloud privé basée sur cette plate-forme. Par exemple, « Project Sydney » permettra aux entreprises d’interconnecter des centres de données et les services Windows Azure publics sous forme d’infrastructure hybride. D’autre part, AppFabric permettra aux développeurs d’exploiter les services pour le cloud, peu importe que ces services soient sur site ou qu’ils soient hébergés sur le cloud public.

Pour l’heure, Microsoft n’a pas intégré Windows Azure dans ce modèle de cloud hybride. AppFabric est déjà en version developer preview et Project Sydney devait faire ses débuts en version bêta fin 2010.

DDCT-E (Dynamic Data Center Toolkit for Enterprises) devrait sortir au cours du premier semestre 2010. Il vise à traiter les serveurs, les réseaux et le stockage comme un ensemble unique de ressources disponibles dans le même pool, ce qui réduira les délais d’inactivité. L’automatisation via la création de lots et le provisioning de VM constitue la clé de l’automatisation de l’environnement Microsoft. L’accent est placé sur l’automatisation du provisioning et le suivi approprié de ces ressources déployées. Microsoft fournit un portail en libre-service avec un contrôle des accès via des rôles. Des rapports de suivi et de facturation sont également disponibles. DDCT-E sera gratuit, mais il s’intègre à Windows Server 2008 R2 Hyper-V et à Microsoft System Center Virtual Machine Manager 2008, dont les prix sont élevés. Microsoft est en pleine phase de développements majeurs concernant le cloud privé et les modèles de cloud hybride, mais il n’a pas encore accompli grand-chose en matière de produits.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 09 juin 2011