> Tech > Opérations courantes en environnement CCR

Opérations courantes en environnement CCR

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

1.1.7. Sauvegarde et restauration des bases en environnement CCR
La sauvegarde dans l’environnement Microsoft Exchange 2007 peut s’effectuer de plusieurs façons. Soit par le biais d’une sauvegarde traditionnelle dite « streaming » comme on peut le faire en environnement Exchange 2000/2003 par l’utilisation d’un agent de sauvegarde comme NTBACKUP

Opérations courantes en environnement CCR

ou autre (Backup Exec de Symantec, Agent Tina d’Atempo, Agent Exchange de Brighstor etc…) soit par l’utilisation d’un agent VSS (Volume Shadow Copy) qui effectuera un Snapshot des bases Exchange.

Dans l’environnement CCR, il est possible de sauvegarder la base répliquée si vous utilisez des Snapshot. Quelques précisions autour de NTbackup. Il est à noter que la sauvegarde NTBackup n’est plus la sauvegarde préconisée par Microsoft mais qu’elle reste néanmoins possible, il est également de prendre en compte que celle-ci n’est plus supportée. Lorsque vous sauvegardez des bases à chaud avec NT Backup vous utilisez l’API de streaming qui va sauvegarder vos bases en état de dirty shutdown. Si les journaux ne sont pas rejoués, alors la base restaurée ne sera pas « montable ».

Les Journaux sont rejoués lors de la sauvegarde quand vous sélectionnez dans l’opération de restauration l’option « dernier jeu de sauvegarde » via NTbackup. Dans l’environnement CCR il est possible de sauvegarder les bases sur le noeud actif en utilisant toujours cette méthode, mais mieux vaut migrer vers les sauvegardes VSS.

La question que l’on peut se poser dans l’environnement CCR est : est-il encore nécessaire de sauvegarder ? : La réponse est oui et plus que oui car même si votre environnement de stockage est dupliqué, la suppression d’une boîte aux lettres ou la nécessité de récupérer un message ou une boîte aux lettres supprimée sera toujours nécessaire.

Le CCR ne peut pas être considéré comme une solution d’archivage. Si vous envisagez de migrer vers des sauvegardes VSS vous devrez utiliser des solutions tierces. Ces dernières vous permettront de sauvegarder notamment la partie passive des bases de données. La granularité de la sauvegarde VSS est uniquement basée sur le groupe de stockage et par conséquent ne concerne qu’une seule base de données en environnement CCR.

Certains fournisseurs de solutions de stockage (EMC/ Netapp etc..) propose quant à eux des solutions dédiées aux problématiques de messagerie. Ces solutions très adaptées permettent de procéder à des restauration sans perte de données en rejouant le cas échant les journaux de bases de données présents sur l’emplacement d’origine tout en vérifiant post backup l’intégritée des bases via Eseutil.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Azure Virtual Desktop

Guide Azure Virtual Desktop

Comment optimiser les coûts, gagner en agilité, en sécurité et en conformité avec Azure Virtual Desktop ? Découvrez, dans ce Guide Infographique, les bénéfices clés pour les utilisateurs et les avantages de la mise en œuvre pour les équipes IT.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010