> Tech > Opérer à  distance

Opérer à  distance

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On devine que modifier le listing 1 pour supporter des ordinateurs distants est aussi simple que remplacer la valeur attribuée à  la variable strComputer par le nom de n'importe quel ordinateur de type WMI dans votre domaine. Ainsi, pour appliquer le script à  un ordinateur distant nommé ATL-WEB-01, remplacez simplement

Opérer à  distance

strComputer = « . »
par
strComputer = « atl-web-01 »
Bien entendu, il n’est pas pratique
de modifier le script chaque fois que
l’on vise un ordinateur distant différent.
Il est plus judicieux de fournir le
nom de l’ordinateur distant au script
sous la forme d’un argument de ligne
de commande, comme le montre le listing
2. La seule différence entre les listings
1 et 2 est que la ligne initialisant
strComputer dans le listing 1 a été remplacée
par le code du renvoi A dans le listing 2. L’instruction If…Then…Else
du renvoi A vérifie la présence d’un argument
de ligne de commande. Si
vous passez un argument au script,
strComputer est initialisé avec la valeur
de l’argument. Sinon, strComputer est
initialisé avec un point qui, nous
l’avons vu, représente l’ordinateur local.
Le reste du listing 2 est identique
au listing 1.
La commande suivante démontre
comment appliquer le listing 2 à  un ordinateur
distant nommé ATL-WEB-01 :
C:\scripts>cscript
telnetcheck.vbs atl-web-à˜1
La transparence de l’accès à  distance
WMI souligne l’une des caractéristiques
les plus importantes de WMI :
toute tâche exécutable localement l’est
aussi à  distance. WMI utilise DCOM
(Distributed COM), qui utilise le RPC
(remote procedure call) sur un transport
de réseau approprié pour accéder
aux ordinateurs distants. La facilité
avec laquelle WMI permet l’administration
à  distance vous inquiète peut-être.
Je dois donc préciser que, par défaut,
vous devez posséder des droits équivalents à  ceux de l’administrateur
sur l’ordinateur distant avant de pouvoir
utiliser WMI pour y accéder. Si
vous ne possédez pas de tels droits et
si vous essayez d’appliquer le listing 2 à 
un ordinateur de type WMI distant, par
exemple, GetObject échouera avec
une erreur Permission denied.
Voici une astuce : pour valider à  distance
les centaines de scripts WMI disponibles
au Script Center, remplacez
simplement la ligne
strComputer = « . »
dans le script Microsoft par le code du
renvoi A du listing 2. Ce faisant, vous
créerez instantanément des centaines
de scripts applicables à  des ordinateurs
distants. Il vous suffira d’indiquer le
nom de l’ordinateur sur la ligne de
commande quand vous exécuterez le
script.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010