> Tech > Optimiser les réseaux Wi-Fi

Optimiser les réseaux Wi-Fi

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Mel Beckman - Mis en ligne le 06/04/2005 - Publié en Juin 2004

Traquez et éliminez les bogues du réseau sans fil

La plupart des spécialistes des réseaux sans fil vous diront qu'il est plus facile de les mettre en oeuvre que de les faire fonctionner correctement. Il est vrai que l'agrément du Wi-Fi se paye par une complexité accrue, une fiabilité moindre, et une sécurité approximative. Tous ces facteurs font qu'il est difficile de dépanner un réseau Wi-Fi ...En raison des caprices des communications RF (fréquence radioélectrique), il est encore plus important d'avoir un plan de dépannage systématique qu'avec un réseau câblé. Avec une bonne organisation, les bogues du Wi-Fi peuvent être trouvés et détruits, mais il faut pour cela certaines connaissances et certains outils.
Pour réussir dans le dépannage du Wi-Fi, il faut connaître quelques techniques de diagnostic de base, savoir quels facteurs de la conception Wi-Fi peuvent causer des problèmes, acheter quelques outils de dépannage, et apprendre quelques astuces. Ajoutez-y quelques outils logiciels peu onéreux, et vous serez armés pour éliminer les bogues Wi-Fi.

Avant d’aborder le dépannage du Wi-Fi, réfléchissez au genre
de problèmes rencontrés et choisissez entre deux plans d’attaque,
au sens large du terme. Vous pourrez ensuite appliquer
quelques tests de diagnostic de base
pour isoler le problème et choisir un correctif.
Mais, comme pour tout dépannage de réseau,
il faut être systématique. La technique
du tir à  vue, qui consiste à  essayer des
moyens aléatoires en espérant tomber sur le
problème ne fera que gaspiller votre temps
en laissant les bogues bien vivants.
On peut diviser les problèmes Wi-Fi en
deux catégories : « nouveau réseau » et « réseau
existant ». Posez-vous la question : « Cela
a-t-il déjà  fonctionné ? » Si la réponse est
« non », vous êtes en présence d’un nouveau réseau et vous
pouvez ramener le problème à  la configuration la plus
simple. Si la réponse est « oui », il s’agit d’un réseau de production,
qui demande des changements et des tests progressifs
prudents, pour éviter d’aggraver son état.
Si votre réseau n’a jamais fonctionné, simplifiez au maximum
sa configuration, faites-la fonctionner puis ajoutez de la
complexité, en testant chaque étape au fur et à  mesure.
Ainsi, si vous venez juste de construire un réseau non opérationnel
avec cinq points d’accès (AP, access points) et 50
clients VPN, ramenez votre installation à  un client non-VPN
unique avec un seul AP. Faites d’abord fonctionner cela, puis
ajoutez la configuration VPN. Quand ça marche, ajoutez un
autre AP. En agrandissant progressivement la topologie Wi-Fi,
vous déboguerez moins de choses à  la fois. Et chaque changement
effectué qui aura un effet négatif sera facile à  inverser
pour revenir à  un réseau fonctionnel avant la tentative
suivante.
Si le réseau est déjà  en production, il n’est pas facile de
le simplifier sans perturber les parties qui marchent bien. Et
même si vous le pouvez, n’en faites rien. Suivez plutôt les
règles d’or de dépannage du réseau, pour isoler le problème.
Ces trois règles ne détecteront pas tous les bogues mais leur
palmarès est tel que vous devez les prendre en considération
avant toute autre action. Les règles sont les suivantes :

1. C’est le câble, idiot ! « Quoi? Mais il n’y a pas de câble dans
un réseau sans fil ! » Faux ! Les réseaux « sans fil » ont beaucoup
de câbles. Et, comme pour n’importe quel réseau, ils
sont l’une des principales sources d’ennuis. S’il y a un
câble unique associé à  l’appareil fautif, comme le câble qui
relie un AP défaillant et votre commutateur LAN, remplacez-
le avant toute autre chose. Comme les câbles sont souvent
défectueux, et parfois de façon subtile, il est important
d’éliminer cet aspect avant d’entamer des recherches
plus approfondies et donc plus longues.

2. C’est la dernière chose que vous avez faite. Le réseau
marchait bien et il ne marche plus. Qu’avez-vous fait ?
L’expérience démontre que votre dernière action sur le réseau
est très probablement la cause du problème actuel. Il
suffit donc d’annuler tout simplement le changement le
plus récent. Ainsi, si vous avez changé la configuration Wi-
Fi du client ou les paramètres d’un AP, ou simplement le
nom du serveur VPN, essayez d’inverser cette action pour
voir si le problème disparaît. Même si l’altération est bénigne,
vérifiez-la pour être certain d’avoir éliminé cette
possibilité.
3. Ne changez qu’une chose à  la fois ! Le point d’exclamation
est ici tout à  fait justifié : on est souvent tenté d’ignorer cette règle dans le feu de l’action. Mais vous devez tenir
bon et résister à  la tentation de raccourcir le test systématique.
Si vous changez deux choses (ou plus) et si le réseau
commence à  fonctionner, vous devez quand même revenir
en arrière et tester chacun de ces changements individuellement.
La plupart des problèmes de réseau ont une
cause unique. Et c’est pourquoi il ne faut pas changer plusieurs
choses à  la fois. Cette règle a un corollaire important
: après avoir effectué un changement et l’avoir testé, si
cette action n’a rien donné, inversez-la pour remettre le réseau
à  son état d’origine, avant de passer au test suivant.

Si vous suivez scrupuleusement ce conseil, vous trouverez
des solutions à  vos problèmes Wi-Fi. Respectueux de ces
trois règles, il nous faut maintenant apprendre quelques
techniques de dépannage basiques.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010