> Tech > L’OS, un simple conteneur pour les applications et les données ?

L’OS, un simple conteneur pour les applications et les données ?

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mai 2012
email

Elle est révolue l’époque où le système d’exploitation constituait un composant excitant d’une infrastructure informatique.

L’OS, un simple conteneur pour les applications et les données ?

Aujourd’hui, il est plus perçu comme un conteneur pour les applications et les données, autrement dit pour les processus métier, et moins comme un composant présentant un intérêt intrinsèque. Pour les non-techniciens, le conteneur Windows XP fonctionne probablement aussi bien que le conteneur Windows 7 tant vanté. Par conséquent, la crainte de la mise à niveau serait plutôt liée à une « indifférence » qu’à une « absence d’indifférence ».

Pourtant, cette réorientation du système d’exploitation de « l’élément qui compte » vers le « conteneur pour les éléments qui comptent » constitue une des forces premières de Windows 7. En fait, Windows 7 matérialise la vision de Microsoft selon laquelle l’informatique dispose d’une meilleure approche pour répondre aux besoins de l’entreprise.

Ce faisant, l’entreprise doit pouvoir accomplir ses tâches peu importe l’emplacement de leur exécution. Cette approche fournit des mécanismes de sécurisation des transactions métier, mais sans les limitations désagréables concernant les possibilités offertes ou non aux utilisateurs. Elle crée aussi une plate-forme qui libère les applications de leurs liens directs avec l’OS et les différents composants matériels.

Au final, l’informatique dimensionne de manière appropriée le mécanisme de fourniture selon les besoins de l’application. Pour parvenir à ce stade, Windows 7 s’impose comme le conteneur central.

En effet, certaines applications peuvent ne pas fonctionner mais, dans ce cas, vous allez les fournir via d’autres mécanismes plus spécialisés. Notre secteur a résolu ces problèmes il y a fort longtemps. Vos équipes informatiques ne pourront peut-être pas effectuer la mise à niveau sans une ou deux mises au rebut mais, grâce aux technologies de virtualisation d’état utilisateur, aucune donnée utilisateur ne sera perdue au cours du processus.

Les coûts de la migration pourront être légèrement supérieurs à vos souhaits, mais leur amortissement par une transition nettement plus étendue vers une informatique sécurisée et omniprésente convertira une mise à niveau d’OS peu rentable en un environnement propice à des processus métier à forte rentabilité.

Selon Microsoft, à l’heure actuelle, 60 pour cent des entreprises dans le monde sont en phase de projet pilote ou en phase de déploiement par rapport à Windows 7. 11 pour cent seulement de celles-ci ont mené à bien leurs projets. Si la crainte d’une mise à niveau ne vous place dans aucune de ces deux catégories, ayez à l’esprit que le choix d’une absence de dimensionnement approprié de la fourniture d’applications pourrait vous ouvrir un avenir plus incertain que le choix d’une mise à niveau.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mai 2012