> Tech > Où sont vos jobs logs ?

Où sont vos jobs logs ?

Tech - Par Greg Fix - Publié le 24 juin 2010
email

Les job logs sont des outils intéressants à plus d’un titre : pour déboguer, pour s’assurer qu’un programme a bien fonctionné, ou pour savoir ce qui s’est passé dans un job. Or, avec tous les job logs qui s’accumulent sur le système, il est parfois compliqué de travailler avec eux et de les gérer. La nouvelle commande WRKJOBLOG (Work with Job Logs) facilite ce genre de tâche. Elle offre un nouveau moyen de trouver, afficher et supprimer les job logs en suspens et spoolés sur votre système.Que des job logs soient en suspens n’a rien de nouveau. Le nouvel attribut de job V5R4 Job Log Output (LOGOUTPUT) détermine maintenant comment un job log est produit. *PND, l’une des valeurs possibles de LOGOUTPUT, ordonne au système de différer l’écriture du job log dans un fichier spoolé, quand le job se termine. Par la suite, l’état d’un job avec LOGOUTPUT(*PND) est JOBLOGPENDING plutôt que OUTQ quand un job log est produit pour un job avec un LOGOUTPUT(*JOBEND) ou LOGOUTPUT(*JOBLOGSVR), et le job peut rester dans l’un ou l’autre des états indéfiniment. Les job logs en suspens ont aussi différentes méthodes d’accès à partir des job logs spoolés, et il n’existe aucune interface unique pour travailler avec les deux, ou en tout cas il n’y en avait pas avant la commande WRKJOBLOG.

La commande WRKJOBLOG est l’interface V5R4 qui vous permet de travailler avec des job logs, quel que soit leur état : job logs spoolés (état *SPL tel que dans la sortie WRKJOBLOG) ou des job logs en suspens pour des jobs terminés (état *PND comme dans la sortie WRKJOBLOG). Cet article explore les détails de cette commande et des paramètres connexes.

La figure 1 montre les paramètres associés à la commande WRKJOBLOG et leurs valeurs par défaut. Par défaut, cette commande affiche une liste des job logs en suspens pour tous les jobs qui se terminent ce jour. Les trois paramètres utilisés pour construire la liste des job logs affichés sont job log state, time period et job name.

Job log state. Le job log state est spécifié sur le paramètre Job Log State (JOBLOGSTT). Lors de la création de la liste, vous pouvez sélectionner *PENDING ou *SPOOLED, ou les deux.

Time period. Ce paramètre définit la période de temps utilisée pour sélectionner les jobs logs. Pour les job logs en suspens et spoolés créés en raison de la fin d’un job, c’est la date et l’heure où le job s’est terminé. Pour les autres job logs spoolés, c’est la date et l’heure de création du job log spoolé. Les job logs qui se situent entre les périodes de temps start et end (incluses) sont affichés dans l’ordre croissant de date et heure.

Job Name. Vous pouvez aussi sélectionner des jobs par leurs noms de jobs qualifiés. Dans les critères de sélection, utilisez les job logs pour tous les jobs, les job logs pour tous les jobs sélectionnés via un nom générique, ou les job logs pour un job spécifique pour construire votre liste d’affichage.

Ces trois paramètres donnent toute la souplesse nécessaire à trois égards : faire varier l’entrée, ramener la liste affichée des job logs à une taille gérable, et repérer vos job logs ciblés.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Dans ce nouveau Livre Blanc Blue + VMware, découvrez les 5 prérequis indispensables à la mise en œuvre d'une solution de Cloud Privé, agile, évolutive, garantissant la sécurité de vos infrastructures et de vos données.

Tech - Par Greg Fix - Publié le 24 juin 2010