> Mobilité > Outils de développement avec Exchange 2007

Outils de développement avec Exchange 2007

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous disposez d’un Exchange Server 2003, le chemin initiatique pour développer sur Exchange ressemblait plus à un parcours du combattant. Les précédents numéros d’Exchange Magazine vous ont présenté les innovations de Microsoft Exchange Server 2007 en termes de fonctionnalités, et en ce sens, les outils de développement sont également loin d’être en reste. Cet article a pour objectif de vous présenter les différentes technologies de développement intégrées au produit, et vous montrer qu’elles sont à la portée de tous. Comme nous l’évoquions, en plus des fonctionnalités de développement déjà disponibles dans les versions précédentes et que vous retrouverez dans la suite de cet article, Microsoft Exchange Server 2007 introduit de nouvelles technologies de développement :
• Exchange Web Services
• Exchange .NET Framework Extensions
• Transport Agents
• The Exchange Management Shell

Contenu complémentaire :

Windows PowerShell et Exchange Management Shell

Outils de développement avec Exchange 2007

Exchange Server 2007 comprend un nouvel ensemble de services Web qui permettent au développement d’interagir avec les boîtes aux lettres d’Exchange et leur contenu en utilisant le standard HTTP. Exchange Web Services permet d’accéder aux boîtes aux lettres des utilisateurs authentifiés et aux éléments de leur boîte. Les applications peuvent accéder à distance aux messages, gérer les demandes de réunions, rechercher des utilisateurs au travers du carnet d’adresses et déterminer la disponibilité des autres utilisateurs.

Exchange Web Services permet de disposer d’un environnement sur mesure pour les développeurs et les intégrateurs pour créer des applications interfacées avec Exchange, et ainsi de faciliter le développement de solutions systèmes intégrées et personnalisées. Exchange Web Services utilise des messages SOAP 1.1/1.2 pour communiquer avec le serveur CAS en local ou à distance. Préalablement, les développeurs Exchange 2003 devaient utiliser de multiples outils comme WebDAV, Collaboration Data Objects for Exchange 2000 Server (CDO EX) et Exchange OLE DB (ExOLEDB) pour parvenir au même résultat.

Désormais, Exchange Web Services leur permettra de manipuler les objets et données spécifiques à Exchange d’une manière plus fiable, facile à utiliser et plus agréable. Voir Figure 1. Exchange Web Services contient les services web suivants :

• Autodiscover : Ce service fournit les informations de configuration pour le paramétrage d’une application cliente qui doit se connecter aux serveurs de boîtes aux lettres ;

• Availability : Ce service fournit les informations de disponibilité (free/busy) pour les utilisateurs de boîtes aux lettres. Les données disponibles dans le free/busy sont également utilisées pour identifier les plages suggérées pour les réunions et c’est également ce service qui fournit les fonctions de Out of Office (OOF). L’exemple de développement C# fournit à la fin de cet article tire parti de cette fonctionnalité ;

• Messaging Records Management : Ce service permet de gérer les assignements des dossiers Managed E-Mail pour les boîtes aux lettres des utilisateurs ;

• Notification: Ce service permet de notifier l’application cliente des événements qui sont associés à la boîte aux lettres. Le modèle de souscription peut être indifféremment de type poussé (push) ou tiré (pull) ;

• Synchronisation: Ce service fournit une synchronisation unidirectionelle des dossiers et des éléments de l’utilisateur dans le cache local du client ;

• Exchange Data Service : Ce service fournit les fonctions suivantes :
– Créer, modifier, supprimer, copier, rechercher, sélectionner et déplacer des dossiers qui sont associés à la boîte aux lettres de l’utilisateur, et également rechercher des éléments qui sont contenus dans un dossier ;
– Accéder à la banque d’information Exchange. Une application client peut créer, modifier, supprimer, copier, sélectionner, déplacer et envoyer des éléments en utilisant le service web Exchange Data Service ;
– Résoudre les noms ambigus ;
– Récupérer la liste des membres d’un groupe de distribution; – Accéder aux attachements stockés dans la banque d’information.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 24 juin 2010