> Mobilité > Outlook 2007

Outlook 2007

Mobilité - Par Christophe Leroux - Publié le 24 juin 2010
email

Ceci va devenir une habitude chez Microsoft : la sortie d’une nouvelle version de la messagerie Microsoft Exchange sera également l’occasion de voir apparaître une nouvelle version d’Office. Ce couple est né pour la première fois avec les versions 2003 des deux produits.La fin de l’année sera technologiquement marquée par la sortie d’Exchange 2007 et donc, logiquement, du client Outlook 2007. La principale nouveauté de la version précédente était le mode cache qui permet à un utilisateur de continuer à travailler sur ses messages électroniques, même si le serveur Exchange est indisponible. Ce mode cache est bien évidement repris dans Outlook 2007 car c’est indiscutablement une fonction majeure pour le confort des utilisateurs avec encore une optimisation de son fonctionnement pour continuer à diminuer les besoins en bande passante réseau. Outlook 2007 va apporter de nouvelles fonctions innovantes à la fois côté technique et expérience utilisateurs.

Outlook 2007

Auparavant, la recherche de messages dans Outlook était une tâche fastidieuse et lente, principalement pour un utilisateur qui disposait de nombreux dossiers et d’une quantité importante de messages.

Outlook 2007 ne dispose plus d’un système de recherche intégré. Il utilise une indexation externe, différente en fonction du système d’exploitation sur lequel il est installé :

• Si Outlook 2007 fonctionne sur Windows XP, il faut installer un module téléchargeable sur le site Microsoft, extrait du moteur de recherche Microsoft Desktop Search. Ce module se contentera d’indexer les informations stockées par Outlook. Sans ce module, il n’y aura aucune recherche possible dans Outlook 2007.

• Si Outlook 2007 est installé sur un poste de travail équipé de Vista, le prochain système d’exploitation de Microsoft qui sera disponible fin 2006 / début 2007, Outlook 2007 utilise automatiquement le moteur de recherche intégré à Vista.

Ces moteurs indexent l’ensemble des informations Outlook (messages, RDV, notes….) stockées dans la boîte aux lettres de l’utilisateur mais également dans l’ensemble de ses fichiers PST (comportement par défaut, modifiable). Ainsi, quand un utilisateur entre un mot à rechercher dans la fenêtre principale d’Outlook (voir capture d’écran), la recherche se fait dans le dossier courant. Il est ensuite possible, si la recherche est infructueuse, de lui demander d’exécuter la recherche dans l’ensemble des éléments indexés. Outlook surligne chaque occurrence trouvée en jaune pour faciliter la visualisation (pour les adeptes de la personnalisation, la couleur du surlignage est paramétrable). Cette recherche est très performante. A titre d’exemple, sur mon poste de travail équipé d’un processeur datant de 2 ans, de Windows Vista RC1 et d’Outlook 2007 Beta 2 TR, la recherche d’un mot dans un dossier contenant 2900 messages a demandé 2 secondes. L’extension de la recherche à l’ensemble de mes éléments indexés (environ 5 Go de PST) a nécessité 9 secondes. Ce temps varie en fonction de la complexité de la recherche et surtout, du nombre d’occurrences trouvées. Voir Figure 1.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Mobilité - Par Christophe Leroux - Publié le 24 juin 2010