> Tech > Packager les fichiers et les dossiers

Packager les fichiers et les dossiers

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Nous l'avons vu, l'envoi de fichiers entre systèmes est très commode, mais il y a néanmoins quelques limitations. Comment envoyer une combinaison de fichiers et de dossiers en même temps ? Que faire si les fichiers à  envoyer se trouvent dans des dossiers différents ? Que faire si le nom

Packager les fichiers et les dossiers

du fichier
ou de l’emplacement doit être différent
une fois envoyé ? Heureusement,
Navigator a la réponse. Il permet de
packager logiquement ou physiquement
des fichiers et des dossiers
ensemble pour les distribuer et les archiver.
Suivons un exemple explicatif.
Supposons que vous ayez un programme
Java qui accède à  des données.
Le programme se trouve dans un
répertoire et les données dans un
autre. Il faut distribuer le programme
ainsi que les données une fois par semaine.
La fonction Packaging de
Navigator permet d’accomplir cela.

Etape 1 : Créer un package.
Naviguez jusqu’à  Management Central,
Definitions, Package et sélectionnez
New Definition. Une boîte de dialogue
apparaît pour que vous puissiez créer
un nouveau package (figure 3).

Etape 2 : Définir les fichiers
et les dossiers à  ajouter au package.

Après avoir rempli le nom
et la description, vous devez indiquer
le système source, c’est-à -dire celui où
les fichiers se trouvent actuellement.
Ce peut être tout iSeries considéré
comme un système d’extrémité.
Ensuite, cliquez sur le bouton Add
pour ajouter des fichiers et des dossiers.
La boîte de dialogue qui apparaît
montre une arborescence de l’IFS
pour ce système source. Vous pouvez y
sélectionner un nombre quelconque
de fichiers et de dossiers. Seule limitation
: toutes les sélections doivent être
soit en QSYS, soit dans un système de
fichiers autre que QSYS. En effet, le
même package ne peut pas contenir à 
la fois des fichiers QSYS et d’autres fichiers
IFS.
Une autre astuce : S’il est nécessaire
de combiner des objets IFS et
QSYS dans un package, utilisez la définition
Product. Vous pouvez sélectionner
des fichiers et des dossiers n’importe
où dans le système de fichiers
iSeries, puis utiliser Navigator pour envoyer
et installer le produit que vous
avez créé sur de multiples systèmes.
Vous pouvez même générer des correctifs
(PTF) pour votre produit, afin
de commencer à  gérer les mises à  jour
sur les systèmes en utilisant aussi
Navigator.

Etape 3 : Changer l’information
du chemin menant vers la
cible.

Après avoir sélectionné vos fichiers
et dossiers, cliquez simplement
dans la colonne Target Path et vous
pouvez personnaliser le futur nom du
fichier ainsi que l’endroit où il sera sauvegardé
lors de l’envoi du package.
Dans notre exemple, ce point est très
important parce que notre programme
Java a été écrit dans le dossier JavaDev
mais il doit être sauvegardé dans le
dossier JavaPgm. Observez que le nom
du fichier DevInfo.txt a été changé en
ProdInfo.txt.
Il est probable que vous n’aurez
pas besoin d’utiliser cette fonction tout
le temps, mais cet exemple montre
l’intérêt d’utiliser des packages
Navigator. Vous pouvez donc changer à 
la fois les emplacements de destination
des éléments envoyés et leurs noms.

Etape 4 : Spécifier le comportement
du package et les actions à 
effectuer après l’envoi.

En sélectionnant
l’onglet Options, vous avez
trois possibilités :

  • Par défaut, le package n’inclura pas
    de sous-dossiers quand des dossiers
    auront été sélectionnés pour le package.
    Vous pouvez choisir d’inclure
    des sous-dossiers lors du packaging
    d’un dossier.

  • Lors de l’envoi du package, si un élément
    du package existe déjà  sur le
    système cible, l’élément existant sera
    conservé et celui que vous envoyez
    ne sera pas sauvegardé. Vous pouvez
    choisir l’inverse, c’est-à -dire de remplacer
    l’élément existant par l’élément
    envoyé.

  • Vous pouvez choisir la manière dont
    le package sera sauvegardé et
    restauré, mais cette précision n’est nécessaire que si vous envoyez le
    package entre des releases.

L’onglet Actions vient ensuite. Vous
pouvez y indiquer les actions à  exécuter
après un Send : exécuter un programme
d’installation, appeler un programme
qui initialise l’environnement
après l’envoi du package, ou même appeler
le programme Java que vous avez
envoyé, entre autres. Ainsi, après que
vous ayez planifié l’envoi d’un package,
Navigator packagera le dernier
contenu chaque fois que le package
sera envoyé, sauvegardera le contenu
sur les systèmes cibles, puis exécutera
l’action afin que la dernière version du
programme soit toujours active.

Etape 5 : Spécifier un package
logique ou physique.

Dans notre
exemple, vous voulez conserver un
package logique. Cela signifie que
chaque fois que le package sera envoyé,
le dernier contenu sera packagé
et envoyé à  partir du système source.
C’est l’action par défaut.
L’autre possibilité consiste à  créer
un instantané du contenu, appelé package
physique. Le contenu reste ainsi
statique, ce qui est utile si vous voulez
envoyer les fichiers au cours de la semaine.
Cependant, assurez-vous que
c’est bien la même version : cliquez
simplement sur la case Create snapshot
et Navigator archivera le contenu
du package quand vous cliquerez sur
OK.

Etape 6 : Envoyer le package.
Faites un clic droit sur le package que
vous avez créé et cliquez sur Send pour
obtenir la boîte de dialogue Send
Package. Vous pouvez y spécifier les
systèmes et groupes destinataires du
package, ainsi que l’envoi immédiat ou
différé. Dans cet exemple, nous voulons
envoyer le package chaque dimanche
soir, donc nous cliquons sur
Schedule, Weekly, Synday, 10:00 p.m.

Etape 7 : Voir les résultats.
Dès
que vous aurez cliqué sur OK dans la
boîte de dialogue Schedule, la tâche se
trouvera dans le conteneur Scheduled
Tasks, Packages and Products.
Cependant seules y figurent les tâches
planifiées. Par conséquent, le lundi matin,
si vous voulez voir comment la
tâche s’est déroulée le dimanche soir,
vous devez sélectionner Task Activity,
Packages and Products. La tâche que
vous voulez voir porte le même nom
que la tâche planifiée, avec un nombre à  la fin qui s’incrémente chaque fois
que la tâche planifiée est exécutée.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010