> Tech > Panorama NovaView 3.0

Panorama NovaView 3.0

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

NovaView, qui fait partie de la NovaView e-BI Suite, utilise un produit livre d'instructions pour stocker différentes vues ou rapports. Vous pouvez utiliser la version desktop de NovaView pour créer des vues et des livres d'instructions, puis publier ces livres dans le référentiel Panorama XML, auquel vous pouvez accéder à 

Panorama NovaView 3.0

partir soit du
client NovaView desktop soit de l’interface
NovaView Web. L’information d’un
référentiel est stockée dans un format
de fichier XML ouvert.

NovaView existe en deux versions :
client desktop complet et Web client
léger. Dans la version Web, vous pouvez
choisir entre de petits applets Java
– qui améliorent l’expérience de l’utilisateur
– ou Dynamic HTML (DHTML)
pur. Quand vous déployez la version
Web, vous choisissez l’un des deux
modes : mode intranet, dans lequel
chaque utilisateur est nommé et géré,
et mode Internet, dans lequel tous les
utilisateurs sont traités comme des
anonymes. La figure 4 affiche la possibilité
graphique de NovaView.

Adéquation à  certains rôles
Pour l’analyste chevronné, NovaView
est excellent. Il supporte entièrement
presque toutes les fonctions d’Analysis
Services. Vous pouvez créer une
grande variété de membres calculés en
utilisant la fonction propriétaire
NovaView ou en construisant des
expressions multidimensionnelles
(MDX) directement.

Pour le collecteur de données, NovaView est bon. Bien que l’application
ne possède pas d’outils pour guider
et limiter directement l’action de
l’utilisateur, les deux paramètres (des
commandes coulissantes qui ajustent
les valeurs de requête) et les exceptions-
bulles (couleurs de cellule qui varient
d’après des valeurs plus détaillées
que celles qui sont affichées) sont de
précieux outils pour guider le collecteur
de données.

Pour l’utilisateur de rapports,
NovaView est bon. Le reporting est
concentré sur l’utilisation interactive
plutôt que sur les rapports de production,
mais vous pouvez au moins créer
des en-têtes et des bas de pages pendant
l’impression.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010