> Tech > Partition Magic

Partition Magic

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un pouce levé attribué à  PowerQuest pour Partition Magic, logiciel qui permet de redimensionner les partitions des disques sans perdre les données qui s'y trouvent. Une fonction bien utile quand on reçoit un ordinateur avec des logiciels préchargés, mais avec des disques qui ne sont pas partitionnés comme on le

Partition Magic

souhaite.PowerQuest
obtient un pouce vers le bas, toutefois, pour son système de licence ridicule.

Partition Magic est un outil utile et PowerQuest doit le commercialiser comme
tel. Par exemple, lorsque vous achetez une clé dans un magasin d’outils, vous
prévoyez de l’utiliser sur plusieurs voitures différentes. La magasin d’outils
ne vous oblige pas à  acheter une autre clé pour travailler sur une seconde voiture.

Le système de licences mis au point par PowerQuest est le suivant : il faut acheter
une licence pour chaque ordinateur, même si on n’utilise Partition Magic qu’une
seule fois pendant la durée de vie de l’ordinateur – et encore, pendant 10 minutes
au plus. Pour les logiciels que j’utilise constamment (par exemple un package
anti-virus) ou périodiquement (par exemple un défragmenteur de disque), je n’ai
rien contre le fait d’acheter une licence pour chaque ordinateur.

Mais un logiciel comme Partition Magic appartient à  ma boîte à  outils et il faut
l’exécuter directement à  partir d’un CD-ROM plutôt qu’à  partir du disque dur.
PowerQuest doit en tenir compte dans ses licences. Il serait raisonnable de payer
un petit peu plus cher une licence. PowerQuest propose des packages de licences,
mais à  des tarifs destinés aux utilisateurs des grandes entreprises, inadaptés
pour l’utilisateur de la petite entreprise ou le consultant.

Borland a adopté une stratégie de licences différente. Pour ses premiers logiciels,
les licences s’inspiraient de la vente des livres.

En effet, un livre est lu par une seule personne à  la fois, mais peut être lu
successivement par un nombre illimité de personnes. Autant que je me souvienne,
le contrat de licence de Borland stipulait qu’il était possible de charger le
logiciel sur autant d’ordinateurs qu’on voulait, mais une seule personne à  la
fois pouvait l’exécuter.

Ce modèle de licence a ouvert la voie au modèle plus restrictif d’une licence
par ordinateur. Peut-être méritons-nous tous un pouce baissé pour ne pas avoir
bronché quand les éditeurs de logiciels ont changé de modèle de licence.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010