> Tech > Phishing-Initiative lutte toujours contre le pishing.

Phishing-Initiative lutte toujours contre le pishing.

Tech - Par Laurence Charles - Publié le 08 avril 2014
email

L’association Phishing-Initiative, association à but non lucratif permettant au public de signaler les sites de phishing présumés, a été mandatée en 2011 par Microsoft, Paypal et CERT-LEXSI.

Phishing-Initiative lutte toujours contre le pishing.

Son but était de les bloquer pour empêcher que de nouvelles victimes divulguent leurs données aux pirates. Ce service pour les internautes a vérifié plus de 100 000 adresses internet, suspectées de participer à des attaques de phishing francophones. Fin 2013, l’association a vérifié 150 000 adresses : 64 000 d’entre elles étaient victimes de phishing.

Selon Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France, « Phishing-Initiative vise à protéger un maximum d’internautes francophones des risques induits par les nombreuses attaques de phishing qui les ciblent quotidiennement. »

En parallèle, CERT-LEXSI, cabinet de conseil en cybersécurité du Groupe LEXSI, a transmis en 2013 près de 10 000 adresses de phishing supplémentaires identifiées grâce à son activité pour le compte de ses clients. Thomas Gayet, Directeur de la Stratégie Cybersécurité de LEXSI, explique « En 2013, le nombre d’adresses URL remontées et effectivement frauduleuses continue de croître, avec près de 44 000 nouveaux cas distincts signalés par les internautes. »

L’association, en 2014, veut améliorer les outils et les informations mis à disposition du public. Ce projet s’inscrit en étroite collaboration avec l’association Signal-Spam et la plateforme de signalement PHAROS opérée par l’OCLCTIC, qui combattent ces menaces sur Internet et participent à la confiance des internautes dans l’économie numérique.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Sécurité du Télétravail Top 5 IT Expert

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Laurence Charles - Publié le 08 avril 2014

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT