> IoT > Pourquoi Apple et Google chagrinent le FBI ?

Pourquoi Apple et Google chagrinent le FBI ?

IoT - Par IT Pro Magazine - Publié le 26 novembre 2014
email

Le FBI est inquiet. C’est en tout cas le message qu’essaie de faire passer son Directeur, James Comey.

Pourquoi Apple et Google chagrinent le FBI ?

Dans une interview au Wall Street Journal, il pointe du doigt la politique d’Apple et Google sur la protection des données contenues dans leurs terminaux mobiles.

James Comey regrette de voir des sociétés commercialiser des technologies permettant aux gens « de se placer au-dessus des lois ». Les deux éditeurs ont récemment annoncé un renforcement de la sécurité de leurs systèmes d’exploitation respectifs, iOS et Android, en incluant par défaut une fonctionnalité de cryptage des données.

Une réaction face à l’inquiétude de plus en plus grande des utilisateurs quant à la sécurité de leurs informations personnelles et un argument marketing de poids après l’affaire Snowden.

Le Directeur du FBI a indiqué avoir engagé des discussions à ce sujet avec les deux acteurs et souhaite obtenir « une meilleure compréhension » des implications de ces nouvelles fonctions.
À noter néanmoins que si Apple ne pourra plus accéder aux mots de passe des iPhone, les clés decryptage des données stockées dans iCloud seront, elles, toujours en sa possession.

Pour aller plus loin sur ce thème : Verrouiller l’informatique mobile

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

IoT - Par IT Pro Magazine - Publié le 26 novembre 2014