> Tech > Préparer le système cible

Préparer le système cible

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après avoir capturé une image d'installation de référence, vous êtes prêts à  utiliser ADS pour déployer cette image sur un ou plusieurs systèmes cibles. Pour cela, vous devez enregistrer le système cible comme une unité afin que le serveur ADS puisse accepter les requêtes PXE provenant du système cible. J'ai

Préparer le système cible

expliqué le processus
d’enregistrement d’un système comme une unité,
mais la collecte d’adresses MAC ou de GUID SMBIOS pour
de nombreux systèmes cibles peut être fastidieuse.
Toutefois, ADS peut créer une unité à  la volée quand il reçoit
une requête PXE en provenance d’un système cible.
Pour bénéficier de cette fonctionnalité, ouvrez la boîte de
dialogue Properties du service Controller et mettez Add dans
le champ PXE Action. (Assurez-vous au préalable qu’aucun
autre système du réseau, comme un serveur RIS, ne sera affecté
si vous configurez le serveur ADS pour qu’il accepte
ainsi toutes les requêtes PXE. Pour cette raison et parce que
l’opération de déploiement peut solliciter fortement la
bande passante, Microsoft recommande d’utiliser un LAN séparé
pour vos déploiements.) Vous devez aussi configurer les
systèmes cibles pour émettre des requêtes PXE et pour s’initialiser
dans un certain ordre : NIC PXE, disquette 2,5 pouces,
lecteur de CD-ROM, puis disque dur. (Si le serveur ADS ne
répond pas à  la requête PXE d’un système, le système cible
s’initialisera en fonction de ses paramètres BIOS.) Enfin, vérifiez
qu’un serveur DHCP est disponible pour distribuer les
adresses IP aux systèmes qui s’initialisent par l’intermédiaire
de PXE. Sachez que tout routeur placé entre le serveur ADS,
le serveur DHCP, et le système cible doit supporter la fonction
relais DHCP que décrit la RFC (Request for Comments)
1542 de l’IETF (Internet Engineering Task Force). Et que cela
compliquera le déploiement.
Une fois que vous avez configuré le serveur ADS pour accepter
la requête d’initialisation PXE du système cible et
pour ajouter automatiquement le système comme une unité,
initialisez le système cible. La figure 2 montre l’opération résultante,
depuis la première initialisation du système cible
jusqu’au déploiement de l’image OS. Premièrement, le système
cible émet une requête d’initialisation PXE à  destination
du serveur ADS (étape 1). Ce dernier ajoute un enregistrement
d’unité pour le système cible. Une fois l’unité créée,
vous devez la placer en mode Control, comme on l’a vu précédemment.
Si une installation de matériel spécifique (par
exemple, pour une configuration RAID) est nécessaire, vous
pouvez utiliser l’outil virtual floppy d’ADS (vfloppy.vfi) dans
C:\program files\microsoft ads\tools) et l’outil dskimage.exe
pour personnaliser un disque image DOS initialisable qui
exécutera cette configuration. ADS charge ensuite le
Deployment Agent sur le système cible, qui stocke l’agent
dans la RAM (étape 2). Au terme de ce processus, l’unité présente
l’état Connected to Pre-OS.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT