> Tech > Prêts pour les choses sérieuses

Prêts pour les choses sérieuses

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vous pouvez désormais glisser du code PCL dans un programme RPG ou autre langage évolué pour imposer les polices et tailles de votre choix à une imprimante. Ainsi, vous pouvez utiliser les D-specs de la figure 6 pour définir des constantes PCL en code ILE RPG. Les O-specs de la

Prêts pour les choses sérieuses

figure 7 montrent la sortie de commande PCL en RPG.

Bien entendu, la sortie n’apparaîtra pas comme prévu quand elle s’affichera sur l’écran. Mais, quand elle atteindra une imprimante de type PCL, celle-ci transformera le code PCL et exécutera le texte restant en tant que commandes. Dans cet exemple, j’ai changé les polices et même LPP (LPI) pour créer une facture de téléphone cellulaire.

On peut étendre ce concept de différentes polices à des applications au-delà des imprimantes laser, comme des imprimantes de tickets dans une application point de vente (POS, point of sale). Ainsi, il m’est arrivé de créer un système de caisse en utilisant des PC sous iSeries Access. Une imprimante de tickets POS avec validation de documents et un tiroir- caisse relié était connectée au PC. En utilisant un objet WSCST avec une table de traduction, le caissier pouvait ouvrir le tiroir-caisse, imprimer les tickets, et valider des documents tels que des chèques. Dans ce cas, il a fallu traduire plusieurs caractères en caractères de code de contrôle dans l’objet WSCST.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010