> Tech > Procédure du Model Wizard

Procédure du Model Wizard

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avant d’exécuter le Model Wizard, il vous faut collecter certaines informations. Vous devez avoir une idée précise du matériel que vous envisagez d’acheter et connaître les configurations de disque et de processeur de tous les serveurs Exchange en place, ainsi que la topologie de l’organisation Exchange. Des statistiques sur les

messages sont également nécessaires, de même que des informations sur les tailles des boîtes aux lettres et les modèles d’utilisation.

Si vous envisagez un nouveau déploiement, vous devrez effectuer des hypothèses fondées concernant ces facteurs. Au lancement de Capacity Planner, un message d’avertissement s’affiche. Il signale que le logiciel vise à aider l’utilisateur à prendre des décisions concernant la sélection et le déploiement du matériel informatique, mais qu’il ne doit pas constituer la seule base de la prise de décision. Cliquez sur OK pour effacer le message et vous accéderez à l’écran d’accueil de l’outil. Vers le milieu de l’écran se trouve une liste déroulante qui vous permet de sélectionner l’application à modéliser. Sélectionnez l’option Microsoft Exchange Server 2003 dans la liste, puis cliquez sur le lien Create a Model with the Model Wizard.

L’écran suivant vous demande de spécifier le nombre de sites centraux et le nombre de sites succursales dans votre organisation Exchange. Pour Capacity Planner, les sites centraux correspondent aux serveurs du siège social, alors que les sites succursales sont des serveurs distincts connectés au siège par une liaison WAN. Vous pouvez aussi sélectionner le type et la quantité de bande passante disponibles entre les sites, comme l’illustre la figure 1. Dans la mesure où vous voulez éviter que Exchange consomme toute la bande passante entre les sites, vous sélectionnez le pourcentage maximum de bande passante autorisé pour Exchange.

La valeur par défaut est 70. Cliquez sur Next et un écran similaire à celui de la figure 2 apparaît. Il vous demande de spécifier le nombre d’utilisateurs sur le site central et sur les sites succursales ; Capacity Planner autorise uniquement un type d’organisation arborescente ( « huband- spoke ») pour le réseau. Vous devez aussi spécifier le type de client de messagerie à employer sur les sites succursales.

Le Model Wizard part du principe que le nombre d’utilisateurs est le même sur chaque site succursale ; de même, il suppose que chaque utilisateur d’un même site succursale aura le même type de client de messagerie. Ces options constituent des exemples de la simplification excessive de l’assistant, mais vous pouvez modifier ces paramètres ultérieurement dans le Model Editor.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010