> Tech > Propriétés personnalisées

Propriétés personnalisées

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

IBM a ajouté quatre propriétés personnalisées au provider IBMDA400 OLE DB : Default Collection, Catalog Library List, Convert Date Time To Char et Force Translate. Une propriété personnalisée est une propriété unique ou spécifique prise en charge par un provider OLE DB particulier. Le nom et le comportement de la

Propriétés personnalisées

propriété
sont directement définis par le provider OLE DB et ne font pas partie des spécifications
OLE DB de Microsoft. On peut définir toutes ces propriétés personnalisées dans
l’objet connexion ADO juste après avoir défini IBMDA400 provider, comme dans l’exemple
suivant :

cn.Provider = « IBMDA400 »
cn.Properties(« Custom Property Name »).Value = Val

où cn représente un objet connexion ADO, Custom Property Name représente un des
noms de propriétés personnalisées décrites ci-dessous et Val la valeur de la propriété.
Il faut spécifier le nom du provider avant de paramétrer une propriété personnalisée.
Dans le cas contraire, le provider par défaut (MSDASQL, le provider OLE DB de
Microsoft pour les drivers ODBC) sera utilisé.

Default Collection définit la collection (bibliothèque) utilisée pour les instructions
SQL non qualifiées (notamment SELECT * FROM QCUSTCDT) dans lesquelles la collection
ou la bibliothèque n’a pas été définie. Dans ce cas, la valeur par défaut utilisée
est le nom du profil de l’utilisateur (user ID) fourni à  l’authentification d’une
connexion. La propriété personnalisée Default Collection permet de définir une
valeur par défaut différente en lieu et place du nom du profil de l’utilisateur.

Catalog Library List spécifie une liste de bibliothèques (les différents noms
de la liste étant séparés par des virgules) à  utiliser dans des requêtes où soit
le catalogue soit le schéma n’ont pas été spécifiés. Pour effectuer des requêtes
de catalogues lors de l’utilisation de l’objet connexion ADO, passez par la méthode
OpenSchema de l’objet connexion. Normalement, lorsque la méthode OpenSchema est
invoquée, l’objet ADO ne qualifie pas la collection (bibliothèque) de la requête
par rapport à  OLE DB provider. Dans le cas de l’AS/400, l’ensemble de la liste
des tables de toutes les bibliothèques du système est extraite (un certain temps
de compilation est nécessaire). La propriété personnalisée Catalog Library List
permet à  une application d’extraire une liste de tables de longueur plus acceptable.

Convert Date Time To Char configure la conversion des données de type Date, Time
et Timestamp DB2/400 en données de type PC correspondant et vice versa. Lorsque
cette valeur est placée à  True (valeur par défaut), le provider OLE DB traite
les données DB2/400 de type Date, Time et Timestamp comme des chaînes de caractères.
Lorsque l’application lit les données de l’AS/400, le provider convertit ces valeurs
en chaînes de caractères ; lorsque l’application écrit des données sur l’AS/400,
le provider attend des chaînes de caractères en entrée pour ces valeurs.
Lorsque cette valeur est mise à  False, OLE DB provider convertit les données de
type Date, Time et Timestamp DB2/400 respectivement en données de type Date, Time
et Timestamp PC. L’avantage de cette propriété personnalisée est de fournir une
correspondance directe (associée aux conversions) entre les types de données du
PC et ceux de DB2/400, par opposition à  une conversion de ces types vers/du type
de données Char. Le revers de la médaille est un ensemble de restrictions dû aux
différences dans la précision et les valeurs prises en charge entre les mises
en oeuvre de ces types sur PC et DB2/400. Veuillez consulter l’aide en ligne OLE
DB Technical Reference pour de plus amples informations.

Force Translate permet de convertir des données AS/400 auxquelles est associé
le CCSID 65535 (assez courante dans les tables DB2/400). Normalement, ces données
sont traitées comme des données hexadécimales binaires et ne peuvent être converties.
L’utilisation de cette propriété personnalisée permet de spécifier une valeur
de CCSID différente à  utiliser dans la conversion des données susmentionnées.
La définition de cette valeur supplante toutes les données associées à  une valeur
de CCSID 65535 pour la connexion (y compris les données des champs de tables accédées
au niveau des enregistrements, les données de marquage des paramètres SQL et les
enregistrements des files d’attente de données).
Si on ne souhaite convertir que certaines données associées à  un CCSID 65535 et
pas d’autres, il faut établir des connexions ADO distinctes en spécifiant une
valeur Force Translate différente pour chaque connexion. L’utilisation de cette
propriété personnalisée permet d’automatiser le processus autrefois laborieux
de conversion des données en CCSID 65535.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT