> Tech > Que doit faire ensuite un amoureux des tags

Que doit faire ensuite un amoureux des tags

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Cette seconde application présente les mêmes fonctionnalités que celles du premier article, mais elle contient neuf éléments de plus au-delà  de la page Web et de JSP : cinq classes Java, une bibliothèque de tags, un descripteur de déploiement Web, un fichier de configuration et un fichier d'archives Web pour

contenir le tout ! A l’évidence, ne vaut-il pas mieux
avoir davantage de parties en mouvement ? Quand je suis
confronté à  des applications Java contenant des centaines de
petits morceaux, j’éprouve souvent la nostalgie d’un bloc
monolithique de RPG III, où je trouverais tout dans un fichier
source !
Cependant, toute nostalgie mise à  part, l’amélioration
ne fait aucun doute à  mes yeux. Pour vous en convaincre,
comparez le fichier JSP original (du premier article) tableDisplay.
jsp à  la version qui accompagne cet article. Et posez-vous
ces questions :

  • Un concepteur Web et un développeur Java se seraient-ils
    marché sur les pieds pour maintenir la première version ?

  • Est-ce qu’un concepteur Web pourrait être « formé » pour
    insérer le code du scriptlet JSP nécessaire pour obtenir le
    contenu dynamique, comme pour la première version ?

  • Est-ce qu’un concepteur Web pourrait être formé à  utiliser
    des tags pour obtenir un contenu dynamique, comme
    pour la seconde version ?

J’espère que vos réponses correspondent aux miennes :
« oui » pour la première question, « peut-être » pour la
deuxième (mais votre concepteur Web serait alors devenu
un développeur Java) et « oui » à  la troisième (avec l’avantage
que votre concepteur Web reste un concepteur Web). A noter
qu’aucune des applications originales ne s’approche de
cette « réutilisation du code » mythique qui devrait certainement
résulter de l’utilisation de Java. Pourtant, la deuxième
application le fait :

  • Le « bean » Employee est utile pour n’importe laquelle de
    vos applications impliquant des employés. C’est aussi le
    cas de la classe EmployeeQuery : la collection d’employés
    qu’elle contient peut être utilisée de diverses façons autres
    que celle qui est décrite dans cette application.

  • Le ConnectionManager est généralement utile pour établir
    des connexions de base de données pour une raison quelconque
    (bien que dans la vraie vie, je vous conseille d’utiliser
    une version « musclée » permettant des connexions
    multiples).

  • Le tag custom « cycle » est valable pour toute collection de
    quoi que ce soit (pas simplement des employés).

Les tags custom sont amusants à  écrire, même s’ils sont
assez complexes. Je me suis contenté de gratter la surface.
Mais pourquoi se donner le mal de les écrire ? Il y a une profusion
de frameworks gratuits pleins de tags custom utiles (y
compris des tags pour faire des itérations autour de collections).
Si vous avez l’impression de tomber amoureux des
tags, faites de la JavaServer Pages Standard Tag Library votre
premier appel (voir http:// java.sun.com/webservices/
docs/1.0/tutorial/doc/JSTL.html) et de Struts (http://jakarta.
apache.org/struts/) votre second.
Merci pour avoir tagué avec moi pendant mon parcours
sur le terrain JSP. Les JSP m’ont convaincu que Java est un outil
pratique pour des applications de gestion réelles et qu’on
peut apprendre Java sans être un grand scientifique. Je vous
souhaite beaucoup de réussite dans vos propres voyages
JSP.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010