> Tech > Que doit-on restaurer ?

Que doit-on restaurer ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On peut clairement résumer les opérations de reprise après incidents à  deux tâches : récupération de l'OS d'une part et des données d'Exchange Server d'autre part. Parfois, il faut réaliser les deux tâches, parfois une seule.

Récupération de l'OS.

Si la base de données Exchange est intacte

Que doit-on restaurer ?

et que vous pouvez restaurer l’OS sans
toucher à  Exchange, vous devriez pouvoir vous contenter d’une simple restauration
de l’OS. Vous avez plus de chance de vous retrouver dans cette situation relativement
favorable si vous utilisez une configuration de disques qui sépare les fichiers
de l’OS, les bases de données Exchange et les journaux de transaction sur des
disques physiques distincts et si vous pouvez utiliser des méthodes de reprise
qui permettent de favoriser un redémarrage rapide de Windows NT (par exemple des
installations NT parallèles).
Il est fortement recommandé de conserver l’OS, les journaux de transactions et
les bases de données Exchange sur des sous-systèmes disques physiques distincts
lorsque cela est possible.

Une petite digression pour souligner un obstacle au redémarrage qui affecte de
nombreux sites : l’utilisation du PDC (contrôleur principal de domaine) comme
serveur Exchange. Pour restaurer un serveur Exchange dans Windows NT, il faut
pouvoir accéder à  la base de données SAM du domaine du serveur. Si votre serveur
Exchange est un serveur membre ou un BDC, on peut probablement accéder à  la SAM
sans difficulté (si un contrôleur de domaine est disponible lorsque vous faites
la restauration).
Mais si votre serveur Exchange est également PDC, prudence ! Si le PDC plante
et que vous devez réinstaller Windows NT pour le relancer, il vous sera difficile
de faire la reprise de votre configuration Exchange Server car lorsque l’on réinstalle
NT, on obtient une nouvelle base de données SAM.
Les anciens SID dont Exchange Server a besoin disparaissent alors.Pour restaurer
un serveur Exchange dans Windows NT, il faut pouvoir accéder à  la base de données
SAM du domaine du serveur

Récupération de la base de données Exchange et des journaux.

Pour restaurer efficacement une base de données vous devez suivre deux règles
d’or :
· vous devez disposer d’une sauvegarde complète – soit une sauvegarde intégrale
ou une sauvegarde intégrale et les sauvegardes incrémentielles ou différentielles
nécessaires.
· Vous devez avoir déjà  désactiver la journalisation circulaire et avoir accès
aux fichiers de journalisation, soit sur leur disque d’origine ou sur une sauvegarde
récente. (La journalisation circulaire écrase les vieux fichiers de journalisation.
On peut restaurer un serveur dont la journalisation circulaire est activée mais,
dans ce cas, on ne dispose plus d’un jeu complet de fichiers journaux au moment
de la restauration.
La première règle est intuitive : sans une bonne sauvegarde, vous êtes cuits.
La deuxième règle est logique si l’on pense à  la raison d’être des fichiers de
journalisation des transactions : capturer les transactions que le processus de
stockage d’Exchange n’a pas encore commité dans le magasin d’informations d’Exchange.
Si vous disposez d’une sauvegarde du magasin d’information et un jeu complet de
fichiers de journalisation, vous pouvez rejouer les transactions du fichier de
journalisation pour restaurer la base de données récupérée à  son statu quo d’origine.
Devinez quoi ? Si vous n’avez pas les fichiers de journalisation, vous perdrez
toutes les transactions non commitées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT