> Tech > Que Windows PowerShell soit

Que Windows PowerShell soit

Tech - Par iTPro - Publié le 25 juin 2012
email

Par conséquent, quelles preuves puis-je avancer pour étayer mon affirmation ? Commençons par étudier le cas de Windows PowerShell.

Que Windows PowerShell soit

Vous savez déjà probablement que Windows PowerShell est un environnement de ligne de commande intégré à Windows. Il prend en charge nombre des anciennes commandes DOS, mais il est différent de la toujours présente fenêtre d’invite de commandes. Windows PowerShell propose une multitude de commandes (appelées applets de commande ou cmdlet) exécutables pour accomplir des tâches administratives. Windows offre également la possibilité de créer des scripts Windows PowerShell en ajoutant des cmdlet individuelles aux fichiers texte et en enregistrant les fichiers avec l’extension PS1.

De prime abord, Windows PowerShell semble complètement hors de propos dans une discussion sur l’avenir de l’interface utilisateur graphique. Après tout, il ne s’agit guère plus que d’un environnement de ligne de commande. La fenêtre Invites de commande, qui est à maints égards similaire à Windows PowerShell, existe depuis de nombreuses années et n’a jamais sonné le glas de l’interface utilisateur graphique. Par conséquent, qui y a-t-il de tellement particulier à propos de Windows PowerShell ?

Windows PowerShell est nettement plus flexible et plus puissant que l’invite de commandes. Par ailleurs, mes prédictions ne se basent pas sur ce que Windows PowerShell permet d’accomplir, mais sur ce que Microsoft en fait.

Prenons l’exemple d’Exchange 2007 et d’Exchange 2010. Les deux versions contiennent deux outils de gestion principaux : la console de gestion Exchange et Exchange Management Shell. La première est une interface utilisateur graphique pour la gestion d’Exchange, tandis que le second est un outil de gestion basé sur la ligne de commande.

Microsoft a construit Exchange Management Shell par-dessus Windows PowerShell. Les gens de Microsoft ont simplement étendu Windows PowerShell afin de prendre en charge quelques centaines de cmdlet supplémentaires spécifiques à Exchange. Toutefois, le point intéressant est le fait que la console de gestion Exchange est bâtie par-dessus Exchange Management Shell. En d’autres termes, chaque fois que vous effectuez une tâche administrative via l’interface graphique, celle-ci génère une série de commandes Windows PowerShell qui s’exécutent en arrière-plan. En fait, la console de gestion Exchange va jusqu’à afficher les cmdlet Windows PowerShell employées pour exécuter l’action requise.

En apparence, il semblerait que Microsoft ait simplement donné aux administrateurs Exchange deux outils de gestion égaux, mais séparés. En fait, cela va plus loin. N’importe quel administrateur Exchange chevronné vous dira que la console Exchange n’affiche que les fonctions de gestion les plus basiques. Par conséquent, de nombreuses tâches administratives ne peuvent être réalisées qu’à partir de la ligne de commande. Ayez à l’esprit que je ne parle pas de tâches obscures, mais de tâches de gestion courantes que tout administrateur Exchange sera amené à exécuter à un moment ou un autre, par exemple la restauration des données à partir d’une sauvegarde.

Il est tout simplement impossible d’être un administrateur Exchange Server si vous ne maîtrisez pas Windows PowerShell. Bien évidemment, cette tendance n’est pas propre à Exchange Server. Nombre des actuels produits serveurs de Microsoft sont conçus de manière à ce que les administrateurs passent un temps considérable à se familiariser avec Windows PowerShell.

Si vous souhaitez plus de preuves de cette stratégie de Microsoft visant à amener les administrateurs vers Windows PowerShell, il suffit de jeter un œil aux examens de certification. Tous ceux que j’ai vus ces derniers temps incluaient une proportion significative de questions concernant des commandes Windows PowerShell spécifiques. Vous ne serez probablement pas en mesure de réussir ces examens sans une connaissance de Windows PowerShell.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 25 juin 2012