> Tech > Rassembler des équipes

Rassembler des équipes

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Robert S. Tipton - Mis en ligne le 21/04/2005 - Publié en Juin 2004

Les leaders sont jugés par la réussite des équipes qu'ils dirigent

Pour un bon leader IT, rien n'est plus important que sa capacité à  bien recruter, à  constituer de belles équipes et à  les guider dans leurs missions. En tant que leaders, vous serez plus souvent jugés d'après la réussite de vos équipes que sur votre propre ouvrage ...Pour avoir toutes les chances de réussir, vous devez vous entourer de la bonne combinaison de talents et de personnalités. Si vous avez la chance de constituer vous-même les équipes avec lesquelles vous travaillez, c'est superbe ! Malheureusement, d'après mon expérience, la plupart des leaders IT héritent de la plus grande partie des membres de leurs équipes, parfois de la totalité. Il est donc peu probable que vous ayez la chance de recruter les vôtres en partant de zéro. J'ai eu cette chance une fois mais, pour cela, j'ai dû créer ma propre affaire ! Dans tous les autres cas, j'ai rejoint un service ou une organisation dont le personnel était déjà  en place.
De plus, vous vous trouverez parfois à  la tête d'équipes dont vous ne maîtrisez pas la constitution. Si vous êtes le CIO (chief information officer) ou le vice-président d'IT, vous participerez très probablement comme leader d'un comité chargé d'établir la priorité des projets IT et de les financer. Souvent appelés comités de pilotage, ces groupes sont composés de cadres supérieurs venant de divers services, et des principaux acteurs financiers. Vous pouvez aussi jouer un rôle de leadership dans diverses opérations ou groupes ou comités chargés de définir la politique. A ce titre, vous dirigerez parfois des équipes que vous n'avez pas constituées et sur lesquelles vous avez peu ou pas de responsabilité de management direct.
Cet article s'intéresse aux trois principales activités liées aux équipes : recruter, rassembler et diriger. Nous examinerons mes trois règles éprouvées sur le recrutement, quelques points importants concernant la constitution des équipes, puis divers aspects touchant à  la direction ou à  la conduite, y compris des informations sur la dynamique de groupe et les types de groupes.

Rassembler des équipes

Pour être le plus efficace possible en tant que leader IT, vous
devez avoir la liberté d’accepter ou de rejeter les membres
de l’équipe que vous conduisez à  la bataille. Un bon recrutement
est vital pour l’efficacité du département IT. Mais je
pense qu’il est tout aussi important d’avoir les bons
membres de l’équipe. C’est vrai, il est rare qu’un leader IT ait
la chance de recruter tous les membres de son équipe. Vous
avez probablement hérité de quelques personnes venant du
régime précédent, ou bien on vous a affecté des gens venant
d’autres services.
Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Pour moi, je reviens
à  mes règles consistant à  recruter des personnes exceptionnelles,
de talent, responsables et appliquer ces règles
à  la constitution d’une équipe. Au lieu de « recruter » quelqu’un
dans une équipe, je « l’affecte » à  mon équipe » en utilisant
les mêmes critères que si je le recrutais. Je me souviens
d’un conseil reçu par le passé : ne vous contentez pas de
viande hachée quand il vous faut un steak.
Pour rester dans la métaphore alimentaire, je considère
que de grandes équipes sont comme de grands repas. Le bon
mélange de goûts, de textures, de parfums – et le bon équilibre
de la pyramide alimentaire – conduisent à  un repas sain,
satisfaisant, épicurien. De la même manière, le bon équilibre
entre les rôles et la dynamique attendue dans vos groupes
est le garant de votre réussite.
Les grands leaders sont capables d’injecter dans leurs
équipes le bon mélange de personnalités pour assurer les
plus grandes chances possibles de réussite. Les mauvais leaders
espèrent simplement que les participants s’entendront
bien et règleront entre eux leurs problèmes. De plus, il est
critique de comprendre les rôles joués par les membres de
l’équipe et les dynamiques de groupes associées. Certains
pourraient croire que les dynamiques des équipes n’ont pas
une forte corrélation avec la réussite globale du groupe. Je
suis en total désaccord. Les dynamiques de groupes peuvent
être prévues d’après les rôles normaux que les participants
préfèrent et les types de groupes constitués (figure 1).
Vous pouvez animer des groupes associés par une activité
ou un jeu, comme l’équipe de football corporative, un
club de bowling ou un groupe d’amateurs de modèles réduits.
Or, certaines sociétés utilisent des groupes de jeu pour
leur processus de créativité et d’innovation et je pense que
davantage de services et d’organisation pourraient bénéficier
de cela plus souvent. Bien entendu, dans un contexte de
travail, il est probable que nous n’assemblons pas et ne
commandons pas des groupes associés à  des situations de
catharsis ou de rencontre (à  moins que ce ne soit votre
activité). Au lieu de cela, la plupart de nos groupes sont
concernés par l’apprentissage, l’établissement de règles, ou
l’action.
S’il est vrai que ces sujets sont importants au sens intradépartemental,
quand on examine des groupes mixtes de
personnes IT et non IT, j’ai pu constater comment la dynamique
de groupe et l’interaction interpersonnelle m’ont
servi au cours des ans. J’ai constaté que cela était d’autant
plus vrai que l’informatique, ou IT, tend à  être mal comprise
et trop souvent jugée injustement par les autres groupes.
De plus, les changements de rôles sont courants dans différents
types de groupes. Par exemple, vous pouvez être le
superviseur de l’équipe de nuit dans la salle informatique au
travail (dans un rôle de management de bas niveau), mais
être le fondateur et le CEO de votre propre affaire basée sur
eBay.
La formation et la conservation d’un groupe passent
par plusieurs étapes. Au fur et à  mesure que les groupes se
forment et changent au fil du temps, chacune des étapes se
répète. Vous ne le savez peut-être pas, mais c’est la réalité –
et je pense qu’il vaut mieux avoir vos « mains sur le volant »
quand ces dynamiques se développent, plutôt
que de les laisser guider par le hasard.

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010