> Tech > Réduction des coûts

Réduction des coûts

Tech - Par iTPro - Publié le 24 novembre 2010
email

Amazon Web Services, Google App Engine et Microsoft Windows Azure combinent toutes ces fonctionnalités. Toutefois, seul Microsoft est capable d’offrir l’avantage unique d’une réduction du travail et, donc, du coût d’un transfert des projets .NET développés avec Visual Studio des installations informatiques sur site vers des clusters Windows Server

Réduction des coûts

virtualisés et un stockage de données répliqué s’exécutant au niveau de la fabrique Windows Azure, dans les centres de données Microsoft.

Le système d’exploitation Windows Azure constitue le socle de la plate-forme de services Azure. Il fournit la fabrique pour les instances Windows Server 2008 virtualisées, le stockage persistant sans schéma de tables, BLOB et files d’attente, .NET Services pour la gestion desauthentifications/autorisations, la communication interservices, les workflows, les files de bus de service et les routeurs, SQL Services pour la gestion des données avec les fonctionnalités de base de données relationnelles de SQL Server et les services Live orientés clients. Comme Google App Engine, Azure fournit un environnement de développement qui émule son OS pour le cloud et les services de stockage sur site. SQL Analysis Services et SQL Reporting Services pour le cloud sont prévus pour une sortie en post-version 1.

Un stockage sécurisé et fiable des données est critique pour les offres PaaS et les infrastructures commerciales. En mai dernier, Microsoft a annoncé que son infrastructure pour le cloud a obtenu les attestations SASO 70 Type I et Type II, ainsi que la certification pour la sécurité ISO/IEC 27001 : 2005.

Pour les développeurs, l’intégration du stockage de données répliqué avec les applications ou services Web basés sur le cloud améliore les performances et accroît la disponibilité des données ainsi que la sécurité, tout en conservant suffisamment d’évolutivité pour les pics de trafic. La plate-forme de services Azure fournit quatre catégories de stockage de données répliqué : les BLOB pour les données non structurées telles que la musique, les images et les vidéos jusqu’à 50 Go, les tables pour les données structurées, les files d’attente pour les services et les messages, et enfin les données relationnelles.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 novembre 2010