> Tech > Réduction du nombre de conversations restantes

Réduction du nombre de conversations restantes

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il existe deux méthodes pour réduire le nombre de conversations valides (c'est-à -dire non dupliquées). Peu de testeurs ou de simulateurs les fournissent, il faut donc souvent créer une application autonome pour les utiliser. La première consiste à  éliminer les conversations trop petites pour affecter significativement le trafic du réseau.

Réduction du nombre de conversations restantes

Par exemple, 40 pour cent des conversations circulant sur le réseau représentent
en tout 1 pour cent du trafic global, parce qu’elles comportent très peu de paquets
et très peu d’octets. Ces petites conversations (comme, par exemple, les pings)
s’enregistrent dans la simulation et utilisent des ressources précieuses sur la
machine.La seconde consiste à  consolider les conversations ayant les mêmes sources,
destinations et applications.

Cette méthode combine tous les paquets et les octets des conversations consolidés,
sans perdre, par conséquent, de données du trafic. Il est possible de définir
un critère de temps (par exemple 5 secondes), ainsi le logiciel ne consolide que
les conversations qui se déroulent pendant une durée spécifique. Eliminer les
petites conversations et consolider les conversations restantes peut réduire le
nombre de conversations de 70 pour cent

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010